> Tech > Têtes de NAS

Têtes de NAS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une tête de NAS est une passerelle gestionnaire de protocole vers un SAN. Parce qu'elle n'a que le nombre suffisant de lecteurs pour initialiser l'OS WPNAS, une tête de NAS utilise le SAN pour le stockage sur disque. Dans le cas d'une tête de WPNAS, votre SAN apparaît comme un

Têtes de NAS

serveur de type
Windows standard et tous les outils de
gestion de stockage Microsoft et tierce
partie, contrôleurs de virus et GPO
(Group Policy Objects) fonctionnent
comme s’ils étaient attachés à  un serveur
de type Windows standard. Cette
compatibilité s’étend également au
support AD.
Une tête de NAS permet de rentabiliser
l’investissement SAN pour la
consolidation de serveur de fichiers.
Par exemple, Continental Airlines a
consolidé 14 serveurs NT sur quatre
têtes de WPNAS en cluster, en face
d’un SAN, puis a fait migrer les données
de fichiers et d’applications sur le
SAN. Chaque tête de NAS fournit des
moyens de failover et d’équilibrage de
charge et se charge du protocole nécessaire
pour déplacer des données de
l’accès au niveau fichier vers le format
bloc et inversement. Les utilisateurs
accèdent aux données de fichiers et
d’applications comme s’ils étaient sur
un énorme serveur Windows. Et
comme les données sont stockées sur
un SAN, les administrateurs peuvent
utiliser tous leurs outils de gestion
haut de gamme ainsi que les utilitaires
serveur Windows standard fournis
par Microsoft et des tierces parties.
Autre avantage d’une tête de NAS : les
administrateurs orientés Windows
peuvent appliquer leurs connaissances
présentes en se servant d’utilitaires de
type Win2K pour gérer la plupart du
SAN.
Dans votre recherche d’une solution,
tenez compte de la mise en garde
suivante : seules les têtes de WPNAS
procurent une fonctionnalité serveur
Windows complète. Les autres têtes de
NAS fournissent une partie de la même
fonctionnalité, mais n’émulent pas un
pur environnement de serveur
Windows. Ainsi, un administrateur ne
pourra peut-être pas se servir d’utilitaires
de gestion de serveur Windows
classiques sur une tête non-WPNAS.
Bien que les têtes de NAS n’existent
que depuis 18 mois environ, elles
représentent déjà  de 10 à  12 % des
ventes de produits NAS globales. Selon
certains analystes, plus de la moitié des
nouvelles installations SAN incluront
une tête de NAS à  cause du surcroît de
fonctionnalité qu’elle fournit.
Face à  cette tendance, plusieurs fabricants
de stockage ont créé des solutions
SAN/NAS combinées. Pour
consulter leur liste, voir l’encadré
« Contacter les fournisseurs ». Attendez-
vous à  ce que d’autres fabricants
leur emboîtent le pas. Le fait de combiner
un SAN et un NAS dans une solution
de stockage

  • améliore le NAS avec l’évolutivité et
    le management du SAN

  • améliore le NAS avec l’accès au niveau
    fichier et la virtualisation

  • élimine les îlots de stockage
  • réduit la complexité d’administration
    globale

  • réduit le coût
  • offre une solution optimisée pour
    des données de serveurs de fichiers
    et d’applications mixtes

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010