> Tech > Tuyau N° 4 : Vérifier l’existence d’un objet IFS

Tuyau N° 4 : Vérifier l’existence d’un objet IFS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Parfois, avant d'utiliser un objet ou répertoire IFS, il faut vérifier son existence. On peut bien sûr le faire programmatiquement par les API IFS opendir() et openfile(). Mais CL propose une méthode plus directe sans aucune programmation HLL.
Le programme CL CHKIFSOBJ de la figure 1 illustre la technique et

Tuyau N° 4 : Vérifier l’existence d’un objet IFS

est un
utilitaire autonome que vous pouvez
ajouter librement à  votre bibliothèque
CL. Le programme renvoie une valeur
logique de 1 si l’objet spécifié existe, et
de 0 s’il n’existe pas. La définition de
commande CL pour CHKIFSOBJ apparaît
en figure 2.
Le programme exécute la commande
DSPLNK en utilisant le nom du
fichier ou du répertoire cible comme
argument, surveille le message
CPFA0A9, que DSPLNK envoie si la
cible n’est pas trouvée. DSPLNK ne
peut fonctionner qu’en mode interactif
ou batch, et en mode batch (OUTPUT
(*PRINT)), il génère toujours une
impression. Par conséquent, DSPLNK a
un effet secondaire : un fichier d’impression
redondant que CHKIFSOBJ
met en attente et supprime automatiquement.
Si vous devez vérifier l’existence
d’un grand nombre d’objets IFS, vous
devez écrire un HLL invoquant opendir()
et openfile(). Mais, si vous ne devez
vérifier qu’une poignée d’objets,
cet utilitaire y suffira bien !

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010