> Tech > Un coup d’arrêt aux tempêtes de réplication

Un coup d’arrêt aux tempêtes de réplication

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour arrêter la réplication des dossiers publics dans Exchange 2003 SP2, vous avez besoin d’un paramètre à l’échelle de l’organisation : l’objet Organisation dans le Gestionnaire système Exchange. Cette approche est logique car vous souhaitez arrêter la réplication sur tous les serveurs. Pour accéder aux options d’arrêt et de redémarrage

Un coup d’arrêt aux tempêtes de réplication

de la réplication des dossiers publics, vous sélectionnez l’objet Organisation et cliquez avec le bouton droit dessus pour afficher l’option d’arrêt de la réplication du contenu des dossiers publics, comme l’illustre la figure 1.

Si vous cliquez sur Stop Public Folder Content Replication, le Gestionnaire système Exchange affiche l’avertissement de la figure 2, pour vous informer des conséquences de votre action. Il est crucial de bien comprendre que celle-ci agit sur toute l’organisation, car elle force tous les serveurs de dossiers publics à arrêter la réplication. Exchange finira par renvoyer les données nécessaires lorsque vous aurez réajusté les paramètres pour la réplication, par exemple lorsque vous l’aurez replanifiée à une heure de faible activité.

Mais, vous n’avez assurément pas envie que tous les administrateurs de votre organisation cliquent sur cette option juste pour voir l’effet obtenu. Par conséquent, il faut l’autorisation Exchange Organization Administrator pour exécuter l’option. Si un administrateur non habilité essaie de l’utiliser, le Gestionnaire système Exchange affiche un message « LDAP Provider issue », qui est l’expression du Gestionnaire système Exchange pour indiquer que l’utilisateur ne dispose pas de l’autorisation appropriée.

En supposant que vous ayez l’autorisation appropriée, le Gestionnaire système Exchange définit une propriété d’organisation pour indiquer que la réplication du contenu des dossiers publics est désactivée. Il envoie alors un message de « cessation d’exécution » à chaque serveur qui héberge une base de données de dossiers publics dans l’organisation. Ce message impose aux serveurs de ne plus répondre aux demandes de renvoi d’autres serveurs. Une demande de renvoi consiste à demander à un serveur de fournir les données nécessaires pour mettre à jour un réplica de dossier public sur un serveur distant.

Les serveurs continueront d’envoyer des demandes de renvoi, mais le serveur destinataire n’y répondra pas. Lorsqu’un serveur cesse de répondre aux demandes de renvoi, cela annule toute demande de réplication qu’il gère habituellement. Evidemment, c’est uniquement lorsque le serveur reçoit le message de cessation d’exécution et qu’il y obéit que la réplication diminue progressivement et finit par s’arrêter. Ayez à l’esprit que les modifications de la hiérarchie de dossiers publics sont toujours répliquées au sein de l’organisation.

En effet, les mises à jour de hiérarchie sont transmises à chaque serveur hébergeant une base de données de dossiers publics, mais ce type de mise à jour est minime (uniquement des pointeurs vers les dossiers) et ne pose généralement pas de problème de réplication. Les serveurs dépourvus d’Exchange 2003 SP2 (ou ultérieur) ne comprendront pas le message de cessation d’exécution ou le paramètre d’organisation qui empêche la réplication du contenu et ils continueront de répondre aux demandes de renvoi.

Ces serveurs non-SP2 continueront également de diffuser les détails des changements apportés aux réplicas de dossiers publics qu’ils hébergent. Par conséquent, votre capacité à arrêter efficacement une tempête de réplication est liée au pourcentage de serveurs Exchange 2003 SP2 présents dans votre organisation. Plus ce nombre sera élevé, plus le volume de réplication que vous pourrez arrêter le sera également.

Il est possible de vérifier que les serveurs Exchange 2003 SP2 qui hébergent des dossiers publics ne répondent pas aux demandes de réplication en contrôlant la présence de l’événement 3118 dans leur journal Application. Le journal de banque d’informations (IS) consigne l’événement 3118 chaque fois qu’une demande de renvoi arrivée ne peut faire l’objet d’une réponse par la banque d’informations, présentement suite à votre demande de cessation d’exécution.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010