> Tech > Un intermède avant Kodiak

Un intermède avant Kodiak

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Exchange 2003 est destiné à  faire patienter les clients Exchange jusqu'à  ce que la prochaine version majeure (nom de code Kodiak, sortie prévue en 2006) introduise des modifications significatives. Kodiak introduira notamment de nouvelles interfaces de programmation d'application (API), garantira la prise en charge intégrée des services Web et supportera

des
processeurs 64 bits. Cette version intégrera
également des technologies de
stockage, d’indexation et de recherche
basées sur le nouveau moteur de base
de données de SQL Server (nom de
code : Yukon). Ce moteur remplacera
le stockage en ligne introduit dans
Exchange 2000, qui certes améliore
l’évolutivité par rapport aux technologies
de stockage Exchange précédentes
mais continue de présenter des
limitations architecturales.
Kodiak est essentiel pour que
Microsoft continue de prospérer sur le
long terme dans le secteur de la messagerie
et les modifications architecturales
radicales ont pour objectif de
rendre Exchange suffisamment évolutif
pour que les fournisseurs d’accès
puissent prendre en charge des milliers
de clients et des millions de boîtes
aux lettres sans pour autant devoir assurer
la maintenance de nombreux serveurs
de messagerie électronique. La
commercialisation de Kodiak étant
prévue pour bientôt, les clients potentiels
devront toutefois déterminer si
Exchange 2003 satisfera leurs besoins
dans les prochaines années.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010