> Tech > Un plan pour votre LAN

Un plan pour votre LAN

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Mettre à  niveau un LAN et en construire un à  partir de rien sont deux exercices différents. Dès lors qu'un LAN existe, il y a des utilisateurs qu'il vaut mieux ne pas perturber, un équipement en place dont il faut s'accommoder et un câblage installé, qu'il faut essayer d'utiliser. Heureusement,

Un plan pour votre LAN

Ethernet permet de permuter
câbles et unités à  la volée, et on peut mettre à  niveau le LAN de manière graduelle.
Mais, pour réaliser une mise à  niveau en douceur, un plan s’impose.

Il faut tout d’abord détecter les problèmes de performances les plus importants
du réseau. Si un serveur donné est saturé, il faut s’intéresser aux hubs et au
câblage le concernant. Si le personnel d’un département se plaint beaucoup du
niveau de performances, cet équipement réseau est tout désigné pour la mise à 
niveau initiale. Si vous utilisez déjà  le logiciel de management SNMP, vous avez
vu juste: les statistiques SNMP constituent le meilleur moyen de déterminer sur
quoi concentrer le travail de mise à  niveau.

Il faut ensuite évaluer le câblage du réseau. Il faudra certainement le modifier
quelque peu pour le mettre au goût du jour. Une fois le câblage vérifié, le choix
de l’équipement peut commencer. Même si vous n’achetez pas forcément tout l’équipement
qui sera nécessaire, il faut que vos premiers choix s’avèrent judicieux par la
suite. Une mise à  niveau de réseau complète peut demander un an ou plus; il faudra
donc peut-être surdimensionner certains composants. N’hésitez pas à  investir davantage
dans des unités compatibles SNMP et RMON. Si le réseau comporte plus de quelques
noeuds, ces moyens s’avéreront rentables.

Après la mise à  niveau du câblage et l’installation de la première vague d’un
nouvel équipement, il faut mettre en place un programme de supervision de l’état
de santé du réseau. Il s’agit de recueillir des statistiques permettant d’établir
un niveau de performances de base, puis de les examiner périodiquement pour prévoir
les futures mises à  niveau nécessaires. Si vous avez intégré la résilience dans
le réseau, testez-la en désactivant certains composants et en examinant les statistiques
du réseau pour déterminer comment il se comporte en situation de défaillance.

Au fil de la migration, on remplacera graduellement les unités à  10 Mbps par des
composants à  100 Mbps et plus. Certains dispositifs, comme les routeurs communiquant
à  des vitesses T1 (1,544 Mbps) et plus lents, risquent de ne pas offrir de connecteurs
100BaseT pendant un certain temps; il faudra donc peut-être conserver une partie
de l’équipement à  10 Mbps jusqu’à  ce que son remplacement se justifie.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010