> Tech > Un réseau PME “parfait”

Un réseau PME “parfait”

Tech - Par Michael Otey - Publié le 24 juin 2010
email

Bienvenue au début d’une longue série d’articles traitant de la mise en place du « parfait » petit réseau PME (petites et moyennes entreprises). Nous partons du commencement: là où vous vous trouvez peut-être en ce moment, si vous créez une entreprise. Nous voulons vous présenter les composantes successives que vous devrez considérer pour votre infrastructure.Notre ambition n’est pas seulement de vous offrir une base de réseau parfaite mais aussi une solution élégante. A cette fin, au fur et à mesure que nous présenterons les éléments essentiels du réseau PME, nous proposerons des articles sur la manière de mettre ce réseau à votre service.

L’un des points importants pour bien équiper le réseau PME est de bien comprendre que les besoins de la PME sont très différents de ceux de la grande entreprise. En général, ce qui vaut pour celle-ci ne convient pas à la PME. Dans cette dernière, l’organisation de l’activité, la sophistication technique et les exigences de management sont très différentes. Pour compliquer les choses, il n’existe pas vraiment de PME type. Elles peuvent beaucoup varier entre elles en termes d’exigences de gestion et de capacités techniques. Donc, pour commencer cette série, essayons de parvenir à une définition générale des types de réseaux PME, en exposant les composantes et les caractéristiques de base. Les articles suivants utiliseront ces thèmes comme points de départ pour construire le parfait réseau PME.

Un réseau PME “parfait”

Vu de haut, on distingue deux types de réseau PME : ceux du style groupe de travail (qui n’ont pas de serveur central) et ceux du type serveur (dans lesquels de multiples serveurs peuvent traiter des charges de travail distinctes). Pour un simple partage de fichiers et d’impression, le style de réseau groupe de travail est suffisant s’il n’y a pas plus de 10 personnes. Au-delà de cet effectif, il vaut mieux investir dans un OS Windows Server et créer un réseau articulé autour d’un serveur. Certes plus coûteux que les réseaux de style groupe de travail, les réseaux de type serveur offrent bien plus du point de vue évolutivité et manageabilité.

L’OS que vous choisirez dépendra du genre de réseau envisagé. Si vous songez à un réseau de style groupe de travail, il faut absolument Windows XP parce que vous voudrez bénéficier de ses fonctions Windows Firewall et ISC (Internet Connection Sharing) intégrées. (Un cran plus haut, si votre entreprise a une certaine notion du travail en réseau, vous pouvez remplacer les outils Windows intégrés par un routeur autonome et/ou des dispositifs pare-feu. Si vous envisagez d’installer un réseau à base de serveur, Windows Server 2003 avec SP1 (Service Pack 1) et Microsoft SBS (Small Business Server) 2003 offrent une interface d’administration familière ainsi que tous les services réseau adéquats. (Les appareils NAS pour les serveurs de fichiers constituent un bon choix intermédiaire pour de petits réseaux de style groupe de travail qui ont simplement besoin de plus de stockage mais pas forcément besoin des outils de management de Windows Server ou SBS.)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Server & Data center

Le Guide Server & Data center

Le Nouveau Guide Atlassian Server & Data center liste les meilleures pratiques et solutions pour libérer le potentiel de toutes les équipes. Découvrez, pas à pas, comment fluidifier l’organisation, accentuer la communication et la collaboration. Plus de 100 000 entreprises dans le monde, comme Coca Cola, Visa ou BMW utilisent des produits de gestion des services, de communication en temps réel, de partage et de création de contenu et de suivi de projets d'Atlassian pour gagner en efficacité, notamment Jira Software, Confluence, Crowd, Trello, Bitbucket, Jira ServiceDesk et Bamboo. Découvrez les meilleures pratiques.

Tech - Par Michael Otey - Publié le 24 juin 2010