> Tech > Un tuyau en prime : Automatiser la configuration des partitions

Un tuyau en prime : Automatiser la configuration des partitions

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si vous envisagez d'automatiser le déplacement des ressources d'après certains événements surveillés, voici un bon conseil : utilisez les moniteurs d'iSeries Navigator pour trouver les seuils qui vous intéressent : utilisation de la CPU, utilisation de la mémoire, jobs actifs, etc. Ensuite, quand un seuil est dépassé, appelez un programme

Un tuyau en prime : Automatiser la configuration des partitions

écrit par
vous qui utilise l’API Change Logical
Partition Configuration – QYHCHCOP
– qui vous permet de déplacer de la
mémoire, des processeurs, ou d’autres
ressources en présence de certaines
conditions environnementales. (Vous
trouverez des informations sur cette
API à  www-1.ibm.com/server/eserver/
iseries/lpar/qyhchcop.htm.)
L’utilisation de cette API nécessite une
programmation pointue de votre côté,
mais aussitôt votre programme écrit,
vous pourrez commencer à  pratiquer
une belle automatisation dans vos systèmes
de partitions et avec iSeries
Navigator. (Pour plus d’informations
sur l’automatisation de la configuration
des partitions, aller à  ibm.com/server/
eserver/iseries/lpar/scheduler.htm.)

Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010