> Tech > Une faille critique menace Windows

Une faille critique menace Windows

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 07 janvier 2011
email

Microsoft a confirmé dans une récente alerte l’existence d’une faille de type 0-day.

Celle-ci avait été révélée le 15 décembre dernier lors d’une conférence sur la sécurité.

Cette brèche dans la sécurité du système d’exploitation touche le moteur de rendu graphique. Windows XP, Vista, Server 2003 et Server 2008 sont concernés par cette alerte. Windows 7 et Windows Server 2008 R2 sont à l’abri.

Un pirate pourrait, via cette faille, lancer du code à distance et « installer un programme, consulter, modifier ou détruire des données, ou créer un nouveau compte avec des droits d’accès complets » précise Microsoft dans son bulletin.

La firme de Redmond précise toutefois que les utilisateurs disposant de droits limités sur leur session ont des risques limités par rapport à un compte administrateur. Aucune attaque exploitant cette brèche n’a pour le moment été repéré par Microsoft, qui n’a pas encore publié de correctif.

Les 70 partenaires du programme MAPP (Microsoft Active Protections Program) sont sur leurs gardes, et recherchent actuellement la solution la plus efficace pour protéger les utilisateurs Windows.

Plus d’informations : Microsoft

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Server & Data center

Le Guide Server & Data center

Le Nouveau Guide Atlassian Server & Data center liste les meilleures pratiques et solutions pour libérer le potentiel de toutes les équipes. Découvrez, pas à pas, comment fluidifier l’organisation, accentuer la communication et la collaboration. Plus de 100 000 entreprises dans le monde, comme Coca Cola, Visa ou BMW utilisent des produits de gestion des services, de communication en temps réel, de partage et de création de contenu et de suivi de projets d'Atlassian pour gagner en efficacité, notamment Jira Software, Confluence, Crowd, Trello, Bitbucket, Jira ServiceDesk et Bamboo. Découvrez les meilleures pratiques.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 07 janvier 2011