> Tech > Une saine parano

Une saine parano

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Cet article s'adresse aux administrateurs qui maîtrisent suffisamment le registre pour le manipuler sans provoquer destruction ou chaos. Bien qu'il existe une variété d'outils pour maintenir les registres des ordinateurs d'un réseau, il faut aborder avec une grande prudence les tâches de manipulation du registre. Sauvegardez toutes les clés avant

Une saine parano<BR>

d’en modifier le contenu. Consacrez
beaucoup de temps aux tâches de gestion du registre à  grande échelle dans un environnement
expérimental avant de les appliquer dans le contexte réel de votre entreprise.
Et si vous éprouvez la moindre perplexité, doucement, ne faites pas n’importe
quoi.







Types de données
du registre



Chaque entrée du registre comporte un type de donnée, qui représente la
sorte de donnée spécifique pouvant être stockée par l’entrée. Il existe
neuf types de données, mais pendant l’administration des registres, on ne
rencontre généralement que les types ci-dessous.



REG_BINARY

Les entrées utilisant un type de donnée REG_BINARY sont des entrées
dans lesquelles les données sont des données binaires brutes (c’est-à -dire
sans caractères d’arrêt). Ce type de donnée est utilisé le plus souvent
pour les informations sur les composants matériels.

Les éditeurs de registre peuvent afficher – et éditer – les données en format
binaire ou hexadécimal. Dans regedit, double-cliquez sur une entrée REG_BINARY
pour afficher son contenu en format binaire. Dans regedt32, sélectionnez
l’entrée et choisissez Affichage, Afficher les données binaires, dans la
barre de menu pour ouvrir une fenêtre contenant les données en format binaire.
(Si vous choisissez Editer, Binaire, dans la barre de menu, l’Editeur binaire
s’ouvre et affiche le contenu en format hexadécimal).



REG_DWORD

Le type de données REG_DWORD est un mot double : deux mots de
16 bits, qui donnent la valeur 32 bits. REG_DWORD est le type de données
le plus commun du registre. Les entrées de ce type contiennent des informations
sur les pilotes de périphériques, des valeurs booléennes, des quantités
(par exemple le nombre de secondes pouvant s’écouler avant que quelque chose
ne se produise ou ne se produise pas) et d’autres informations de cette
sorte.Les éditeurs de registre affichent les entrées REG_DWORD en format
hexadécimal, mais peuvent basculer en format décimal ou binaire (selon l’entrée)
pour des besoins d’édition. Je ne peux convertir le format hexadécimal en
quoi que ce soit dans ma tête, par conséquent quand il d’agit de changer
un chiffre tel qu’un intervalle de dépassement, j’ai besoin de changer de
format pour accomplir ma tâche.



REG_EXPAND_SZ

Le type d’entrée REG_EXPAND_SZ s’applique aux entrées comportant
une ou plusieurs variables devant être résolues par un service de système
d’exploitation ou une application. Ce sont les mêmes variables que celles
qui sont utilisées dans les fichiers batch et les scripts (par exemple,
\%systemroot%, \%username%). Je n’ai jamais compris pourquoi le registre
ne résout pas la variable avant de la transmettre au service ou au programme
qui la demande.



REG_MULTI_SZ

Les entrées de données comprenant plusieurs chaînes de caractères
utilisent le type de données REG_MULTI_SZ. Les chaînes sont séparées par
des virgules ou des espaces, et l’entrée se termine par deux caractères
NUL (qui ne sont pas affichés par l’éditeur de registre). Lorsque les applications
recherchent une entrée REG_MULTI_SZ, elles reçoivent l’entrée toute entière
; elles ne peuvent pas demander une chaîne spécifique (Ces informations
sont importantes à  savoir pour un programmeur).

Dans regedit, la fenêtre d’édition affiche des données binaires (bien que
l’on puisse voir le texte à  droite de la fenêtre). Dans regedt32, choisissez
Edition, chaînes multiples dans la barre de menu ou double-cliquez sur la
liste pour afficher l’entrée complète.



REG_SZ

Les entrées du type REG_SZ sont des chaînes de caractères de longueur
fixe. La plupart des entrées qui utilisent ce type sont booléennes ou bien
ont des valeurs de chaînes de caractères courtes. C’est un type de données
courant, qui se rencontre presque aussi fréquemment que le type REG_DWORD.
La notation SZ (String/Zero) signifie que la chaîne de caractères se termine
par un octet zéro (c’est-à -dire qu’un zéro est ajouté à  la fin de la chaîne).
Les deux éditeurs du registre cachent ce zéro de fin de chaîne, et il ne
faut pas s’en préoccuper (sauf pour écrire une application logicielle qui
manipule le registre. Dans ce cas, il ne faut pas oublier de faire attention
à  l’octet de terminaison).

Quand une entrée de ce type est affichée ou éditée dans regedit, la fenêtre
qui s’ouvre s’intitule String Editor. La fenêtre d’édition de regedit affiche
le nom de la valeur. Dans regedt32 la fenêtre s’intitule Edit String. Regedt32
n’affiche pas le nom de la valeur dans la fenêtre d’édition, aussi si vous
disposez d’une mémoire de faible envergure, il vous faudra écarter la fenêtre
d’édition pour voir l’entrée sélectionnée.


Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010