> Tech > Une sauvegarde à  la hauteur

Une sauvegarde à  la hauteur

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Lorsqu'on pense montée en charge, ce ne sont pas forcément la sauvegarde et la restauration des données qui viennent à  l'esprit en premier. Pourtant la possibilité de sauvegarder efficacement la base de données devient cruciale au fur et à  mesure de sa croissance, au point que la sauvegarde de bases

de données à  l’échelon d’une entreprise pose un véritable défi. La quantité de données d’une VLDB suffit normalement à  anéantir toute tentative de planifier une sauvegarde complète de la base de données. Le problème est d’autant plus compliqué que beaucoup de grandes bases de données exigent une disponibilité à  99,9 %.
SQL Server 7.0 traite l’évolutivité de la sauvegarde et de la restauration de deux manières. La première est l’utilisation d’une méthodologie de sauvegarde parallèle permettant aux opérations de sauvegarde et de restauration d’évoluer en fonction de la rapidité du système de sauvegarde. La sauvegarde parallèle écrit sur plusieurs systèmes simultanément, augmentant le débit des opérations de sauvegarde et de restauration proportionnellement au nombre de périphériques connectés au serveur. Par exemple, si une sauvegarde utilisant un seul système de bandes met normalement 2 heures, l’ajout d’un second lecteur coupe le temps de sauvegarde en deux, le réduisant à  environ 1 heure. Pour les bases de données d’entreprise, l’utilisation de la fonction de sauvegarde parallèle de SQL Server permet en ajoutant des périphériques de sauvegarde de raccourcir significativement le temps de sauvegarde. La figure 3 illustre l’évolutivité de la sauvegarde de SQL Server.
Les données de la figure 3 sont issues d’un ensemble de tests d’évaluation de sauvegarde réalisés par Microsoft, Legato Systems et Compaq sur une base de données de 263 Go avec un Compaq AlphaServer 8400 à  8 voies doté de 8 Go de mémoire, 2,2 To de stockage disque et 32 lecteurs Compaq de bandes AIT. Comme on peut le voir sur la figure 3, les taux de sauvegarde augmentent de manière strictement proportionnelle au nombre de périphériques du système.
Par ailleurs SQL Server 7.0 permet
également d’effectuer des sauvegardes en ligne. Indispensable pour les
applications exigeant la disponibilité 24h/24, 7j/7, la sauvegarde en ligne de
SQL Server 7.0 permet de sauvegarder des bases de données pendant leur
utilisation. Les tests de sauvegarde réalisés par Microsoft, Legato et Compaq
ont également porté sur les performances de sauvegarde en ligne de SQL Server
et ce, avec une utilisation moyenne, lourde et très lourde du système. Le
premier test portait sur une charge moyenne de 170 transactions par seconde
(tps) avant la sauvegarde. Au démarrage de la sauvegarde en ligne, le nombre de
transactions à  la seconde est tombé à  133 tps ; SQL Server a tout de même
assuré 78 pour cent de son taux de débit habituel pendant l’exécution de la
sauvegarde en ligne et de sa charge d’applications. Un second test portait sur
une charge lourde de 197 tps. Au démarrage de la sauvegarde en ligne, le
serveur a géré 150 tps, soit 76 pour cent de son débit. Avec une charge très
lourde de 278 tps, la sauvegarde en ligne a fait chuter le chiffre à  188 tps, gérant
tout de même 68 pour cent du débit global. Pour des informations détaillées
sur les tests d’évaluation des performances de sauvegarde de Microsoft pour
SQL Server allez à  http://www.microsoft.com/sql/productinfo/backup.htm

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010