> Tech > Utilisation d’assemblys personnalisés

Utilisation d’assemblys personnalisés

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

SSRS vous permet d’appliquer des conditions toutes simples à différents éléments de rapport (par ex., des valeurs, une mise en forme, des styles, etc.) au moyen d’expressions et de blocs de code personnalisé de niveau rapport. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’écrire une logique complexe ou de partager des fonctions sur plusieurs

Utilisation d’assemblys personnalisés

rapports, il est préférable d’écrire la fonctionnalité sous forme d’assembly de code personnalisé que vous référencerez à partir du rapport. En plaçant les fonctions personnalisées communes, notamment des calculs spéciaux, dans un assembly Microsoft .NET, vous exploiterez toute la puissance de .NET, les possibilités de débogage améliorées par rapport aux expressions Visual Basic (VB) incorporées dans un rapport et la capacité de centraliser la gestion de vos fonctions au lieu de disséminer celles-ci sur plusieurs rapports. Par ailleurs, les expressions de rapport sont limitées à un sousensemble de Visual Basic .NET (VB. NET), alors que les assemblys personnalisés peuvent tirer parti de C# ou de VB.NET.

Vous référencez l’assembly personnalisé à partir de votre rapport au moyen de l’onglet Références (References) dans la boîte de dialogue Propriétés du rapport (Report Properties). Vous avez aussi la possibilité de placer la référence à l’assembly dans un fichier de modèle de rapport, afin que tous les rapports basés sur votre modèle bénéficient des fonctions de votre assembly. Après avoir placé la référence dans un modèle, vous pouvez référencer les fonctions de votre assembly comme pour n’importe quel bloc de code de niveau rapport, par exemple en employant une référence du type = Code.myAssemblyFunction().

Lors de l’utilisation d’assemblys personnalisés, assurez-vous que savez modifier la sécurité d’accès du code (CAS, Code Access Security) dans le fichier des configurations de stratégie de SSRS, afin de permettre l’exécution des assemblys. CAS base la sécurité sur le code au lieu des utilisateurs, afin que vous puissiez sécuriser de manière appropriée les expressions, blocs de code et assemblys employés par vos rapports. (Pour plus d’informations sur SSRS et les stratégies CAS, consultez l’article Microsoft « Understanding Code Access Security in Reporting Services ». Vous pouvez aussi avoir besoin de marquer votre assembly personnalisé comme AllowPartially TrustedCallersAttribute, ce qui retirera tout LinkDemand implicite sur votre assembly et autorisera l’exécution du code.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010