> Tech > Utilisation de la GUI

Utilisation de la GUI

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Lors du premier lancement de GPInventory, vous verrez un écran semblable à une feuille de bloc-notes avec trois choix de menu au sommet : File, Query et Results. La première étape consiste à définir les ordinateurs à consulter. Choisissez l’une des options Select Computers dans le menu Query. Le sens

des options est évident : vous pouvez sélectionner des ordinateurs dans un conteneur d’AD (Active Directory) ou dans un fichier texte.

 Un fichier appelé examplecomputerlist. txt est installé avec GPInventory pour fournir un exemple du format utilisé pour une liste d’ordinateurs basés sur des fichiers texte. Le groupe d’ordinateurs que vous aurez sélectionné s’affichera dans la fenêtre GPInventory principale sous l’en-tête de colonne Computer. Après avoir indiqué les ordinateurs à partir desquels vous voulez recueillir l’information, il faut définir cette dernière. Cliquez sur la rubrique Select Information and Gather dans le menu Query. La fenêtre Information s’ouvrira et vous permettra de choisir les requêtes à exécuter.

Elles entrent dans deux catégories : RSOP et WMI. Pour sélectionner une requête, mettez-la d’abord en évidence puis cliquez à nouveau pour cocher sa case. Cette façon de faire est un peu différente du cochage de cases classique dans des applications Windows, mais on s’y fait très rapidement. La première fois, cantonnez-vous à quelque chose de simple, comme la requête RSOP: GPOs applied to computer et la requête WMI : Logged on user, puis cliquez sur OK. Vous voilà prêts à exécuter la requête en appuyant sur F5 ou en choisissant Run Query dans le menu Query.

Les résultats s’afficheront dans la fenêtre GPInventory principale, qu’illustre la figure 1. Le nombre adjacent au nom du GPO dans chaque cellule de résultat est la représentation DWORD registre de la version GPO appliquée. Par exemple, 65537 pour la version un, 131074 pour la version deux (2 x 65537) 196611 pour la version trois (3 x 65537), et ainsi de suite. Si votre création vous satisfait, vous pouvez sauvegarder les résultats et la définition de la requête. Pour sauvegarder les résultats, choisissez dans le menu Results l’une des deux options Save to a XML file ou Save to a text file. Le format de fichier texte a des valeurs tabulées et est facilement utilisable dans Microsoft Office Excel.

Les fichiers XML peuvent être importés dans une base de données, dans Excel 2003 ou, très prochainement, dans d’autres applications Microsoft Office 12. Pour conserver les paramètres de votre requête afin de pouvoir l’exécuter à nouveau facilement, choisissez soit Save soit Save as dans le menu File. Tapez un nom significatif dans la boîte de dialogue Save et sauvegardez votre requête avec l’extension XML. Continuez et ouvrez le fichier de définition de requête que vous venez de créer et examinez sa structure et ses données. Vous verrez rapidement comment les sélections que vous avez effectuées apparaissent dans les sections ManagedObjects et Target.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Azure Virtual Desktop

Guide Azure Virtual Desktop

Comment optimiser les coûts, gagner en agilité, en sécurité et en conformité avec Azure Virtual Desktop ? Découvrez, dans ce Guide Infographique, les bénéfices clés pour les utilisateurs et les avantages de la mise en œuvre pour les équipes IT.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010