> Tech > Utilisation des champs dates potentiellement nulles

Utilisation des champs dates potentiellement nulles

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les utilitaires de l'AS/400 servant à  saisir et à  consulter des données, traitent tous les champs de dates nulles de manière simple et directe, mais chacun différemment. DFU, Query/400 et la commande OPNQRYF (Open Query File) du CL procèdent chacun à  sa manière (les programmes de transfert de fichiers d'AS/400

Utilisation des champs dates potentiellement nulles

à  PC ont aussi
leur propre méthodes de traitement des champs date. Par conséquent, il faut savoir
comment votre solution de transfert de fichiers traite les formats de date et
les dates nulles.)

DFU. Quand on utilise DFU ou la commande UPDDTA pour entrer
des données dans un fichier, un message au bas de l’écran indique quand des dates
nulles sont autorisées, et les champs de dates potentiellement nulles s’affichent
avec la valeur 01/01/0001. Si on laisse une telle date inchangée, le système la
stocke sur la disque comme nulle.

Si on tape une nouvelle date par dessus le 01/01/0001, il faut conserver les barres
obliques : leur omission (comme par exemple dans « 31011999 ») entraînera une erreur,
même pour une date correcte. Le message d’erreur (DFU1158) n’est pas très informatif
: « Date/time value or format in champ xxx is incorrect ». Après avoir entré
une date pour un champ de date potentiellement nulle, on ne peut pas utiliser
DFU pour revenir à  une date nulle.

Query/400. Quand on utilise Query/400 pour consulter un
fichier contenant des champs de dates potentiellement nulles, le système affiche
chaque date nulle dans les résultats sous la forme d’un tiret (-) à  l’extrême
gauche du champ.

L’utilisation de dates nulles dans Query est simple. Par exemple, la figure 3
contient le code permettant de sélectionner tous les enregistrements comportant
une date de fin nulle (TERMDT). Après le tri, les champs contenant null apparaissent
à  la fin des rapports Query, sauf si on choisit l’ordre décroissant sur ce champ.

OPNQRYF. La commande OPNQRYF utilise la valeur
spéciale %NULL pour représenter un champ null. Il est facile de sélectionner des
dates nulles avec OPNQRYF. Pour sélectionner toutes les dates de fin nulles (champ
ENDDAT) dans un fichier, utilisez la commande :

OPNQRYF FILE(FILE1)+

QRYSLT(‘ENDDAT *EQ %NULL’)

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010