> Tech > Utilisation du Model Editor pour l’affinement

Utilisation du Model Editor pour l’affinement

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Lorsque vous cliquez sur Finish, l’écran Model Editor, similaire à celui de la figure 4, apparaît et affiche la topologie globale du modèle que vous avez créé avec le Model Wizard. Il est possible d’utiliser les liens à droite du diagramme pour effectuer des actions telles que l’ajout de nouveaux

Utilisation du Model Editor pour l’affinement

sites, la modification des profils d’utilisation et l’ajout de liaisons WAN. Je vous recommande, dans un premier temps, de reconfigurer les liaisons WAN en fonction de l’organisation que vous proposez. Pour cela, double-cliquez sur une liaison WAN dans le diagramme, afin de la modifier.

Comme l’illustre la figure 5, il est possible de définir la bande passante de liaison montante et de liaison descendante, ainsi que la latence de connexion. Pour examiner un site individuel, double-cliquez sur l’image de celui-ci sur le diagramme. Ce faisant, vous accédez à un diagramme de topologie de site similaire à celui de la figure 6. Il est possible de modifier de nombreux éléments sur l’écran. Tout comme vous avez double-cliqué sur une liaison WAN sur le diagramme précédent, double-cliquez sur un élément de ce diagramme afin de le modifier. Les principaux éléments que vous êtes susceptibles de personnaliser sur les sites individuels sont les utilisateurs et les serveurs.

En double-cliquant sur un utilisateur, vous pouvez définir le nombre d’utilisateurs du site, le type de client qu’ils utilisent pour accéder à leurs boîtes aux lettres Exchange, ainsi que leur mode de connexion au réseau. La modification des caractéristiques des utilisateurs est un processus relativement simple. En revanche, le processus de modification au niveau des serveurs d’un site est un peu plus ardu. Lorsque vous double-cliquez sur un serveur, vous pouvez sélectionner une nouvelle configuration matérielle pour celui-ci. Le problème est que vous devez effectuer votre choix dans une liste et il y a fort à parier que votre configuration matérielle n’y figure pas.

Par conséquent, je recommande d’utiliser la fonctionnalité Hardware Editor de Capacity Planner pour définir votre matériel avant de modifier le diagramme de topologie de site. Pour utiliser le Hardware Editor, cliquez sur le bouton du même nom dans la partie inférieure gauche de l’écran Model Editor. Un écran similaire à celui de la figure 7 apparaît, à savoir la fenêtre Hardware configurations, laquelle contient une liste des serveurs ayant des processeurs et tailles de disques spécifiques. Cliquez sur le bouton New Computer pour définir une configuration matérielle personnalisée. Le Hardware Editor vous permet de créer un ordinateur personnalisé, basé sur le processeur et les disques sélectionnés. L’option Device configurations sert à créer un processeur ou un disque personnalisé.

Pour les processeurs, vous pouvez spécifier le fabricant, le modèle, la vitesse du processeur, le nombre de processeurs physiques, les tailles de cache L2 et L3, ainsi que la vitesse du bus. Si vous définissez un disque, il est possible de spécifier la taille du stockage, le type d’interface, le temps de recherche, la vitesse de rotation et la vitesse de transfert. Si vous définissez une grappe de disques, vous pouvez préciser le type et le nombre des disques, ainsi que le niveau RAID.

Une fois tous les composants matériels définis, vous pouvez sélectionner la nouvelle configuration pour le serveur dans le diagramme de topologie de site, en double-cliquant sur un serveur et en sélectionnant l’option appropriée du menu Apply New Configuration dans la moitié inférieure de l’écran, ce que montre la figure 8. Il est également possible de renommer le serveur en renseignant la zone Server Name. Le fait d’avoir les noms de serveur réels dans votre modèle améliorera la lisibilité des diagrammes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cloud hybride : 4 Stratégies de réussite

Cloud hybride : 4 Stratégies de réussite

Que vous souhaitiez développer ou renforcer votre approche du Cloud hybride, évaluer les meilleures options ou encore enrichir votre processus de prise de décision, découvrez dans ce Guide, 4 stratégies de Cloud hybride alignées avec vos objectifs business & technologiques.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010