> Tech > Utiliser des variables globales et la Dynamic Property Task

Utiliser des variables globales et la Dynamic Property Task

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quel package DTS complexe peut s'estimer complet sans l'utilisation de quelques scripts ActiveX ? Ces derniers effectuent des transformations de données, contrôlent le flux et l'exécution du package et peuvent même tester la présence de certaines conditions. La plupart des scripts ActiveX utilisent abondamment les variables mais, si vous constatez

que beaucoup des
tâches font référence à  la même
variable, songez à  remplacer les variables
locales par des variables globales.
Vous pouvez référencer les variables
globales du package de la
même manière que les variables script
locales. De plus, avec des variables globales,
vous pouvez gérer centralement
les variables de script, vous dispensant
ainsi de modifier des scripts multiples
quand une seule variable de script doit
être modifiée.
Par conception, les variables globales
de package sont des valeurs statiques,
mais on peut les rendre dynamiques
au moyen de la DTS Dynamic
Property Task. Les variables globales
sont recensées dans la section Browser
du Package Object Browser ; vous pouvez
les ajouter en utilisant la syntaxe
DTSGlobalVariables(« XYZ »).Value, où
XYZ est le nom de la variable globale.
La Dynamic Property Task est peutêtre
la tâche DTS la plus puissante. Elle
permet de définir ou de modifier des
attributs pour tous les objets du package
– tâches, étapes, consultations,
connexions et variables globales. La
Dynamic Property Task peut définir
des attributs d’après les valeurs de diverses
sources. Elle peut, par exemple,
définir des attributs de package en
fonction des résultats d’une requête
de base de données, d’entrées provenant
d’un fichier INI, ou d’une valeur
constante. On peut aussi utiliser un fichier
de données, une constante, ou
une valeur de variable globale pour définir
des attributs d’objet à  partir d’une
Dynamic Property Task.
En utilisant une Dynamic Property
Task et des variables globales, on peut
créer des packages DTS tels qu’ils nécessiteront
peu ou pas de modifications
lorsque les conditions d’exécution
(par exemple, où le package
sécurité) changeront. Par exemple, on
peut utiliser une combinaison de
Dynamic Property Task et de variables
globales pour en déduire la période et
l’année fiscale actuelle des systèmes financiers.
Si l’année et le mois fiscal actuels
sont stockés dans une table du
système financier, on peut interroger
une base de données pour examiner
ces valeurs afin de ne pas être obligé de
les coder en dur dans le package. Faute
de quoi, si le package ne peut pas attribuer
dynamiquement ces valeurs, il
faudra modifier le package chaque
mois.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010