> Tech > Visualiser les données à  partir de WDSC

Visualiser les données à  partir de WDSC

Tech - Par Jef Sutherland - Publié le 24 juin 2010
email

En pensant « WDSc », beaucoup pensent aussi « Ah oui, c’est ce qui me permet de coder mes programmes RPG au lieu d’utiliser PDM/SEU ». Bien vu ! Mais WDSc (WebSphere Development Studio client), ou peut-être plus précisément la RAD (Rational Software Development) plate-forme animée par Eclipse, va bien au-delà d’un coding sympa en RPG. Du développement de programmes RPG et d’applications Web à l’utilisation d’un générateur d’applications (comme Enterprise Generation Language ou EGL) et à l’exploration des bases de données où qu’elles se trouvent, les outils dont dispose WDSc peuvent remplir la mission.Cet article se concentre sur Data perspective de WDSc. Cependant, si vous faites tout le travail de base de données sur l’i5 avec des fichiers physiques et logiques provenant de DDS, il n’y a peutêtre pas là pour vous grand-chose de substantiel. Mais si vous utilisez SQL pour construire et maintenir des bases de données, ou si vous envisagez d’utiliser WDSc pour d’autres genres de développement applicatif que RPG (par exemple, applications Java, EGL d’IBM), alors la Data perspective deviendra rapidement votre amie.

Pour ouvrir la Data perspective, cliquez sur le menu WindowsIOpen perspective. Si la Data perspective n’apparaît pas dans la liste, cliquez sur Other. Dans la fenêtre Select Perspective, cliquez sur Data (figure 1). Si Data n’apparaît pas, cochez la case « Show all » pour afficher toutes les perspectives.

La Data perspective étant ouverte, c’est le moment de procéder à un rapide rafraîchissement sur l’interface WDSc. Le plan de travail est votre fenêtre principale dans WDSc. Il est constitué d’une ou plusieurs fenêtres appelées vues. La figure 2 montre les trois vues principales :

La vue Data Definition vous permet de travailler avec des objets de données.
La vue Data Explorer est l’endroit où vous construirez vos connexions à la base de données.

Une vue multi-onglet a des sous-vues pour les tâches et la sortie de base de données, ainsi qu’une console pour les messages.

Une collection de vues est une perspective (pour un bref glossaire des termes associés, voir « Terminologie i5 – termes SQL »). WDSc possède au départ plusieurs perspectives préconstruites, dont Data. Vous pouvez aussi sauvegarder votre plan de travail avec toutes ses vues définies comme votre propre perspective. Cela dit, voyons comment créer un plan de travail contenant exactement les vues nécessaires à votre projet.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par Jef Sutherland - Publié le 24 juin 2010