> Tech > Xeon et Pentium d’Intel avec la technologie EM64T

Xeon et Pentium d’Intel avec la technologie EM64T

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Sans grand battage, Intel a annoncé son dernier processeur – le Xeon 64-bit – en juillet 2004, la version 64-bit du Pentium 4 a suivi rapidement, en août 2004. Intel, forcément chaud partisan du chip Itanium, a hésité à suivre la voie d’AMD avec une architecture x86 étendue. En fait,

Xeon et Pentium d’Intel avec la technologie EM64T

le dernier communiqué de presse concernant le Pentium compatible 64-bit est venu d’IBM à l’occasion de la présentation de sa nouvelle gamme 64-bit. Bien qu’Intel ait été réticente à entrer sur le marché x64, la polyvalence de la plate-forme x64 et sa tarification séduisante – particulièrement par rapport à l’Itanium – ont poussé la firme vers le x64.

Dans la foulée de la plate-forme AMD64, le nouvel Intel Xeon utilise l’architecture x86-64, et son niveau d’instructions est compatible avec les processeurs AMD Opteron et Athlon 64. Intel a baptisé sa nouvelle technologie 64-bit Extended Memory 64 Technology (EM64T). Comme c’est le cas pour la plate-forme AMD64, l’OS Windows 2003 for 64-Bit Extended Systems acceptera la technologie EM64T d’Intel.

Comme les plates-formes x86 32-bit et AMD64, les processeurs EM64T d’Intel sont basés sur CISC et offrent une compatibilité binaire 32-bit complète. Egalement, comme la plate-forme AMD64, l’EM64T offre un Long mode pour des OS 64-bit natif et un Legacy mode pour des OS 32-bit. Les possibilités de ces modes sont les mêmes que celles de l’AMD. Mais il existe de nettes différences entre les systèmes qui utilisent une architecture EM64T et la plate-forme AMD64. Sous l’angle du processeur, le nouveau Xeon 64-bit d’Intel a plusieurs fonctions qui le différencient de la gamme 64-bit d’AMD. Les nouveaux processeurs Xeon 64-bit d’Intel peuvent ajuster dynamiquement l’utilisation de la puissance du processeur grâce à une technologie appelée Demand Based Switching with Enhanced Intel SpeedStep Technology. Le Xeon et le nouveau Pentium 4 supportent tous deux Hyper-Threading. Hyper-Threading permet au système de voir un processeur comme s’il y en avait deux, autorisant par conséquent l’exécution de davantage de threads simultanés pour améliorer la performance globale du système. (Ne pas confondre Hyper-Threading avec le nouveau bus HyperTransport qu’utilise la gamme de processeurs AMD. Les systèmes Intel EM64T n’utilisent pas le bus HyperTransport plus performant.) En outre, avec sa nouvelle gamme Xeon, Intel fournit les nouveaux chipsets E7520 et E7320, et le système Pentium 4 EM64T utilise le nouveau chipset 925X Express, qui supporte la mémoire étendue et PCI Express.

Le tableau Web 1 présente les spécifications du nouveau Intel EM64T. Les nouveaux chips Xeon fonctionnent actuellement à 3,6 GHz et 2,8 GHz et ils sont développés au moyen d’un nouveau processus de fabrication à 0,9 microns. Par conséquent, ils consomment moins d’énergie et dégagent moins de chaleur. Un point à souligner dans le tableau Web 1 est que la gamme Intel EM64T utilise une section d’adressage plus petite, ce qui limite la capacité d’adressage globale de la mémoire.

En conclusion. Le nouvel Intel Xeon EM64T, un processeur orienté serveur en concurrence directe avec l’AMD Opteron, est le plus rapide et le plus puissant processeur Xeon fabriqué par Intel. Il intéressera tout particulièrement les entreprises qui ont adopté les processeurs Intel en standard. Toutefois, il manque deux choses à ce chip : Direct Connection Architecture plus performante de l’Opteron et le concept d’interconnexion HyperTransport supérieur. De ce fait, la performance du Xeon est limitée comme un processeur 64-bit natif mais – comme l’Opteron – il supporte entièrement des applications 32-bit et 64-bit à pleine vitesse. Intel est en train de commercialiser son chip Pentium EM64T comme une CPU de serveur et de station de travail haut de gamme. Au moment où nous écrivons ces lignes, la firme n’est pas encore entrée sur le marché du desktop. Mais le Xeon ne devrait pas tarder à devenit un concurrent desktop de l’Athlon 64.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010