> Tech > Deux acteurs français de la dématérialisation s’unissent

Deux acteurs français de la dématérialisation s’unissent

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 15 novembre 2011
email

ADDPI et IDL Data, deux entreprises françaises spécialisées dans le traitement du document d’entreprise ont amorcé un rapprochement.

ADDPI édite la suite logicielle Formulary. Outil d’éditique au départ, l’offre s’est enrichie au fil des années pour offrir des fonctionnalités de dématérialisation et d’archivage.

Deux acteurs français de la dématérialisation s’unissent

Ce sont ces dernières que IDL Data va notamment intégrer à son offre. « Bien que nos deux sociétés proposent des solutions concurrentes dans le domaine de la mise en forme de documents, le catalogue d’IDL Data ne comportait pas de solutions d’archivage ». C’est donc désormais chose faite avec le logiciel Formarchives d’ADDPI, qui de son côté pourra vendre à ses clients la gamme FDP de IDL Data.

La partie technique des deux sociétés a été regroupée avec un pôle développement centralisé chez ADDPI à Tourcoing. Cela pour offrir davantage de ressources aux clients et garantir une meilleure maintenance des produits.

Si les deux sociétés restent pour l’instant indépendantes, l’idée d’une fusion n’est toutefois pas écartée. « Nous débutons les fiançailles ».

Pour le mariage, nous verrons plus tard , plaisante Didier Adriaenssens, Gérant d’ADDPI. « Ce rapprochement permettra de rassurer les clients, d’offrir des modules supplémentaires et d’augmenter le chiffre d’affaires. Je sais que ce sera positif », poursuit-il.

Le dirigeant a désormais la tête tournée vers de nouveaux marchés. Disposant déjà de quelques clients au Maroc, ADDPI veut développer sa présence en Tunisie. « C’est un marché encore vierge où tout est à faire », justifie-t-il. Autre projet, traverser l’Atlantique pour s’attaquer au marché américain.

Plus d’informations : IDL DataAddpi

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 bonnes pratiques de protection des données

6 bonnes pratiques de protection des données

La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître. Découvrez les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 15 novembre 2011