> Enjeux IT > CyberPatriot ®, le SOC de dernière génération de CHEOPS TECHNOLOGY

CyberPatriot ®, le SOC de dernière génération de CHEOPS TECHNOLOGY

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 29 avril 2024
email

Fort de plus de 750 collaborateurs, 11 agences en France et une filiale en Suisse, près de 200 millions d’euros de CA, CHEOPS TECHNOLOGY intégrateur et fournisseur de services Cloud, qui a musclé son activité Sécurité avec CHEOPS CYBERDEFENSE, est devenu un acteur majeur de la cybersécurité. Entretien avec Nicolas Leroy-Fleuriot, PDG du groupe CHEOPS TECHNOLOGY.

CyberPatriot ®, le SOC de dernière génération de CHEOPS TECHNOLOGY

Revenons sur CHEOPS TECHNOLOGY en quelques points clés ?

La cybersécurité n’est pas une nouveauté pour CHEOPS TECHNOLOGY puisque celle-ci fait partie intégrante de nos activités depuis des années. Néanmoins, avec l’évolution majeure de notre division historique Réseau & Sécurité, le virage pris avec la création de CHEOPS CYBERDEFENSE en mai 2023 est fulgurant. Les trois autres divisions, Cloud & Managed Services, Infrastructure et Modernisation technologique viennent parfaire les activités de l’entreprise, qui s’appuie sur 5 datacenters en France et 3 en Suisse.

Ainsi, les trois grands métiers de l’entité CHEOPS CYBERDEFENSE que sont le Pentest, le Security as a Service, et la solution de CyberPatriot ® lancée en septembre 2023, sont des éléments cyber fondamentaux. CyberPatriot ®, le SOC développé par l’entreprise sur le SIEM d’Elastic est personnalisable en fonction du contexte client et affiche un franc succès, puisqu’on note déjà 21 références à fin février 2024.

Nous avons de larges ambitions avec ce SOC, conçu et opéré en France et en Suisse (leader sur le projet), sur lequel nous focalisons beaucoup de moyens et d’investissements, car il est important de se démarquer notamment des solutions américaines pour des questions de souveraineté.

Un mot sur l’événement, Cybersecurity Business Convention ?

Aujourd’hui, Toulouse et Lyon deviennent nos deux plus grosses agences. Avec le rachat de SolutionData, nous comptons plus de 60 collaborateurs à Toulouse, cette entité est très importante, avec de gros clients comme Airbus.

Nous présenterons sur le salon notre savoir-faire et notre expertise cyber, et nos dernières innovations au travers de l’entité CHEOPS CYBERDEFENSE et de la solution CyberPatriot ®. Déjà présent en 2023, cette nouvelle édition nous permettra de communiquer notre proposition de valeur globale à l’ensemble de nos clients de la région, aussi bien sur la partie cyber résilience que cyberdéfense.

Quel est votre regard sur les dernières cyberattaques ?

Ces cyberattaques se sont multipliées de façon exponentielle. Il ne faut pas négliger le rôle de l’IA et les moyens colossaux mis à disposition des cyberattaquants dans un objectif de déstabilisation.

Si plus de 90 % des entreprises constatent cette nette augmentation des cyberattaques, il est de plus en plus complexe pour une entreprise dont ce n’est pas le métier de les contrer. Mon conseil est de se tourner vers des acteurs qui vont gérer leur sécurité de la manière la plus efficiente possible sans omettre la notion de souveraineté qui devient cruciale tant la détention de données devient un enjeu majeur pour des solutions d’IA comme pour de l’espionnage industriel…

Au-delà de la fréquence des incidents cyber, nous prenons aussi en compte la sophistication des attaques (cf attaques étatiques fondées sur les technologies d’IA) et nous en sommes parfaitement conscients, d’autant que nous opérons une entreprise de catégorie 1 pour les JO de 2024.

Comment CHEOPS TECHNOLOGY accompagne les clients sur cet aspect cyber ?

Premièrement, on ne le dira jamais assez, les entreprises et leurs collaborateurs doivent être sensibilisés aux bonnes pratiques et doivent être informés des risques encourus quand on ne les respecte pas. Deuxièmement, un des axes au niveau de CHEOPS CYBERDEFENSE est la sensibilisation renforcée par des prestations Pentest. Nous alertons et sensibilisons également sur la mise à jour des firmwares, des logiciels et proposons des solutions innovantes comme CyberPatriot ®.

Un dernier point essentiel pour vous ?

Compte tenu de l’émergence des attaques d’un nouveau type, les PME et les ETI ne devraient pas conserver leur IT en interne mais devraient se tourner vers un Cloud souverain doté de moyens très modernes. J’insiste fortement sur la notion de souveraineté.

En effet, mettre ses données chez les GAFAM est une hérésie car c’est non seulement prendre le risque d’espionnage industriel, alimenter les bases de données gigantesques de ces opérateurs pour de l’IA, mais aussi leur ouvrir les portes de la suprématie mondiale.

Aussi, je prône une IA française, une IT souveraine hébergée chez des opérateurs de cloud souverain et une cybersécurité souveraine, seul moyen de préserver notre compétitivité mondiale à tous les niveaux, dès aujourd’hui et pour demain. 

Téléchargez cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 29 avril 2024