> Tech > Actus Windows semaine 50

Actus Windows semaine 50

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Méthodologie Agile et méthodologie SDL pourront enfin se confondre dans l’exécution : Microsoft propose aux développeurs la possibilité d’intégrer directement la sécurité dans leurs applications. 

Conserver la flexibilité et la performance de ses applications tout en utilisant SDL, c’est possible. Microsoft offre la possibilité aux développeurs d’adjoindre, dans leurs applications, une méthodologie « Agile ». 

Conserver la flexibilité et la performance de ses applications tout en utilisant SDL, c’est possible. Microsoft offre la possibilité aux développeurs d’adjoindre, dans leurs applications, une méthodologie « Agile ». Lors du dernier TechEd en 2010, à Berlin, le Groupe pour l’Informatique de Confiance de Microsoft (Microsoft Trustworthy Computing Group) a annoncé la publication de nouveaux conseils pour le processus SDL (Security Development Lifecycle).

Les projets Agile, de plus en plus nombreux, vont permettre aux entreprises de s’enrichir tout en conservant leurs performances initiales de flexibilité et rapidité. Plus rapides, plus expéditifs, les processus Agile permettront aussi de faire évoluer les méthodes SDL.

« Microsoft continue d’investir dans les domaines importants de la sécurité et de la confidentialité en développant de nouveaux processus innovants de sécurité logicielle, tels que SDL pour le Développement Agile, afin de répondre aux besoins changeants des développeurs » a déclaré Steve Lipner, directeur de la Security Engineering Strategy pour le Trustworthy Computing Group chez Microsoft.

SDL pour le Développement Agile est conçu par Microsoft pour s’adapter au mieux aux objectifs de l’entreprise. Les développeurs pourront ainsi personnaliser les projets mis en œuvre et garantir la sécurité de leurs avancements. 

Plus d’infos sur le site de Microsoft.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010