> Tech > Bienvenue dans le 21ème siècle

Bienvenue dans le 21ème siècle

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Carson Soule
Maintenant que l'an 2000 est quasiment derrière nous et que nous entrons dans le 21ème siècle et le nouveau millénaire, je souhaiterais me retourner un instant sur 2000 et me demander "Que s'est-il passé ?" Mais peut-être devrais-je me demander " Que ne s'est-il pas passé ?"

2000 était supposée être l’année du e-business, et d’une certaine manière elle
l’a été. Elle a sans aucun doute été intéressante à  bien des égards. Mais nous
avons connu une grande confusion et beaucoup d’indécision, alors que les sites
AS/400 tentaient de comprendre ce que « e-business » signifiait pour eux.
Les sites informatiques capables d’analyser, de concevoir, et de développer des
applications traditionnelles sans sourciller ont semblé se figer lorsqu’on a commencé
à  leur parler de développement d’applications e-business. En conséquence, les
cycles de vente se sont allongés, et clients et prospects ont eu besoin de plus
de formation et de temps pour absorber les nouvelles technologies. Les projets
pilotes ont été bien plus nombreux que les vrais projets de production. Un signe
infaillible de ce phénomène a été la participation record à  des séminaires et
des conférences tournant autour de sujets e-business. Résultat : un intérêt important,
mais des ventes peu nombreuses.

2000 était aussi supposée être l’année de l’émergence de la haute disponibilité.
Là  aussi, on a rencontré un vif intérêt sur le terrain : de nombreux utilisateurs
ont tenté de comprendre comment ils pouvaient justifier de l’utilisation de cette
technologie dans leur propre cas. Les fournisseurs de produits de haute disponibilité
ont poussé à  la roue à  coup de nouvelles releases et de promotions spéciales (certaines
en conjonction avec le matériel IBM). Résultat : les ventes ont augmenté, mais
pas assez pour répondre aux attentes.

Les ERP (Enterprise Resource Planning) étaient également supposés exploser en
2000. Chacun pronostiquait que la reprise de la demande, qui stagnait en 1999
du fait des blocages liés aux projets An 2000, viendrait alimenter une nouvelle
croissance du marché des ERP. Mais le sursaut ne s’est pas produit. Distraits
par la CRM (Customer Relationship Management), le SCM (Software Change Management)
et toute une palanquée d’autres concepts à  la mode, les clients potentiels n’ont
acheté de nouveaux systèmes ERP que dans des proportions sans rapport avec les
prévisions.

Il n’est pas surprenant que le marché du RPG se soit calmé. Les salaires de certaines
catégories ont même baissé, parallèlement à  la demande en services RPG. Les activités
AS/400 traditionnelles ont semblé vagabonder au gré de quelque méandre, sans direction
bien précise ni degré d’urgence. Un autre point de faiblesse dans une année molle.

Même les annonces matérielles d’IBM, pourtant intéressantes, n’ont pas eu l’effet
escompté sur les ventes (j’ai écrit ces lignes au début du quatrième trimestre).
Peut-être n’est-ce là  qu’un phénomène en rapport avec une réaction un peu lente
à  une annonce estivale ? Mais d’un autre côté, il s’est vendu tellement de puissance
processeur l’an passé que les clients ne voient pas la nécessité de faire un upgrade.
Le e-business et les solutions ERP n’avançant que lentement, il n’y a pas eu assez
de nouvelles applications en 2000 pour absorber la puissance des processeurs déjà 
installés.

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT