> Tech > Connecter les utilisateurs aux ressources réseau

Connecter les utilisateurs aux ressources réseau

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Christa Anderson - Mis en ligne le 23/04/2003
Dans l'article « Scripter la gestion de Windows », Windows & .Net Magazine juin 2002 (ici), je présentais quelques concepts de script de base. Ce mois-ci, j'applique ces concepts dans un script qui connecte un utilisateur aux ressources réseau d'après le nom de connexion du compte de l'utilisateur.Pour que ce script fonctionne, il faut un moyen de représenter les ressources réseau, un moyen de déterminer qui est actuellement connecté, et un moyen d'allouer les ressources réseau en fonction de qui est connecté, afin que seules les personnes autorisées disposent des ressources. Pour accomplir ces tâches, vous pouvez utiliser VBScript et exploiter un objet WSH (Windows Script Host).

Connecter les utilisateurs aux ressources réseau

Nous avons vu qu’un objet représente
un élément gérable dans l’OS ou le système de fichiers. Les objets doivent
être exposés ; c’est-à -dire qu’une partie
de l’OS ou du système de fichiers doit
les mettre à  la disposition du script.
WSH abstrait l’interface de nombreux
objets Win32 – c’est-à -dire que WSH est
à  la fois un objet et une collection d’objets
subordonnés. L’un des objets dans
la collection WSH est WshNetwork
(aussi appelé Wscript.Network), une
collection de ressources réseau, de lecteurs
partagés, et d’imprimantes. Les
méthodes de WshNetwork prennent
les chemins UNC (Universal Naming
Convention) vers les ressources de réseau
partagées comme arguments –
autrement dit, vous pouvez utiliser les
méthodes pour créer des connexions
aux ressources réseau que vous nommez.
Le tableau 1 donne la liste complète
des méthodes et des propriétés
de WshNetwork.

Vous ne pouvez pas adresser
WshNetwork directement. Pour l’utiliser, il faut créer une référence visà –
vis de lui ; on le fait avec la fonction
CreateObject, en fournissant le nom
WScript.Network de l’objet comme un
argument. Pour créer une référence à 
cet objet réseau et pour l’attribuer à 
une variable afin de pouvoir travailler
avec elle plus facilement, tapez :
Set oNet = CreateObject(« WScript.Network »)
La lettre o au début du nom de variable indique que la variable représente un objet.

Dès lors qu’une variable oNet représente
l’objet WshNetwork, vous
pouvez appeler les propriétés et les
méthodes de l’objet. Pour mapper les
lecteurs du réseau, utilisez une méthode
appelée MapNetworkDrive.

Vous pouvez fournir une lettre de lecteur
et un chemin de réseau comme
arguments à  cette méthode, comme
dans

oNet.MapNetworkDrive « X: » « \\servername\sharename »

pour associer la ressource réseau au
lecteur. Si la lettre du lecteur est déjà 
utilisée, vous obtiendrez une erreur.
C’est pourquoi il vaut mieux utiliser les
lettres à  partir de la fin de l’alphabet.
L’utilisation de l’objet WshNetwork
pour mapper un lecteur du réseau établit
une connexion non persistante
vers le chemin du réseau, ce qui est
commode pour des ordinateurs partagés.
Si vous vous connectez, utilisez la
méthode MapNetworkDrive, puis vous
déconnectez, tous les mappages de réseau
que vous avez créés disparaîtront
quand quelqu’un d’autre se connectera
avec un nom de compte différent.
Vous pouvez utiliser les autres méthodes du tableau 1 pour ajouter
programmatiquement des imprimantes,
lister des ressources réseau ou
dissocier des ressources réseau d’un
ordinateur.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010