> Digital Corner > Cyber-assurance : Quelles recommandations ?

Cyber-assurance : Quelles recommandations ?

Digital Corner - Par iTPro - Publié le 16 octobre 2018
email

Aucune entreprise n’échappe aujourd’hui au cyber-risque. Bien au-delà de l’enjeu de gouvernance, comment est-il possible de gérer et d’optimiser au mieux la gestion de ce risque ?

Cyber-assurance : Quelles recommandations ?

Voici les 10 recommandations clés dans ce dossier signé par les experts de la revue SMART DSI.

Comment assurer le Cyber Risk ?

La commission Cyber Risk du Club des juristes vient de présenter son rapport « Assurer le Cyber Risk ». Face à la généralisation de la menace, réaction et mobilisation sont les maîtres mots des entreprises,  « les assureurs et les réassureurs participent à la construction d’une filière française et européenne de la cyber-protection tout en travaillant à la création d’offres d’assurance cyber dans un environnement en perpétuelle… Click To Tweet.

Des obligations de protection des données personnelles ont déjà été posées avec la loi informatique et liberté de 1978 et celle de programmation militaire pour la période 2014-2019. Le 25 mai 2018, la règlementation européenne (RGPD ou GDPR), appuyée par la directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d’information (NIS) va entrer en vigueur et changer le tempo, l’heure est aux responsabilités !

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité SD-WAN : 6 éléments impératifs

Sécurité SD-WAN : 6 éléments impératifs

L’architecture SD-WAN permet d’améliorer les options de l’entreprise en matière d’applications cloud. Mais il introduit aussi de nouvelles vulnérabilités et offre une surface d’attaque plus étendue. Comment garantir la sécurité des opérations des filiales et des sites distants ? Découvrez, dans ce Guide Fortinet, les 6 éléments à prendre impérativement en compte.

Pourquoi la non-action est une faute de gestion ?

Les sanctions guettent les organisations qui sont poussées à agir, « les sanctions que pourront infliger les autorités régulatrices (jusqu’à 20M € ou 4% du chiffre d’affaires mondial) en cas de non-notification par les responsables de traitement des violations de données personnelles, vont inciter les entreprises à investir dans la prévention et la protection de leurs systèmes d’information ».

Découvrez le dossier de la revue SMART DSI

SMART DSI est une revue trimestrielle destinée au décideurs IT, aux experts métiers et à l’ensemble des architectes de la transformation numérique dans l’entreprise

Digital Corner - Par iTPro - Publié le 16 octobre 2018