> Tech > Des processeurs Intel dans les supercalculateurs

Des processeurs Intel dans les supercalculateurs

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 19 novembre 2010
email

14 396 puces pour 2,27 petaflops, soit 2,27 x 1024 calculs par seconde.

Des performances impressionnantes que l’on retrouve au cœur du plus puissant supercalculateur au monde, le Tianhe-1A.

Situé au National Supercomputing Center de Tianjin (Chine), celui-ci est composé de processeurs Intel Xeon série 5600.

Annoncée au SC10 qui se déroule du 13 au 19 novembre à la Nouvelle Orléans, la trente-sixième édition du palmarès TOP500 des supercalculateurs montre que près de 80 % de ces machines sont équipés de processeurs Intel. La société n’est pas peu fier de ces résultats, et indique que les processeurs Xeon série 5600 équipent également le n° 3 de la liste (Shenzhen) et le n° 4 situé au Tokyo Institute of Technology. Les nouveaux processeurs Xeon® 7500 équipent aussi le Bull Supernode du CEA, qui figure à présent en sixième position.

Intel a profité du SC10 pour procéder à des démonstrations de l’architecture MIC, récemment annoncée. La technologie a été utilisée comme coprocesseur gérant des démonstrations de dérivée financière de Monte Carlo, et au sein d’un système d’imagerie médicale compressée élaboré avec la clinique Mayo sur Knights Ferry (nom de code), premiers kits de conception et de développement Intel MIC.

Palmarès complet : Top 500

Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 19 novembre 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT