> Tech > Instant Messanging

Instant Messanging

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Paul Robichaux - Mis en ligne le 03/12/2003

IM fait son trou dans les entreprises

Bien que de nombreux administrateurs considèrent IM (Instant Messaging) comme une application gadget, elle fait son chemin dans les entreprises parce qu'elle permet aux utilisateurs d'échanger rapidement des messages sans le fardeau que suppose la gestion complète d'un « vrai » client mail...

Bien que de nombreux administrateurs considèrent IM (Instant Messaging) comme une application gadget, elle fait son chemin dans les entreprises parce qu'elle permet aux utilisateurs d'échanger rapidement des messages sans le fardeau que suppose la gestion complète d'un « vrai » client mail. Les clients IM vous permettent de savoir si les membres de votre liste de contacts sont online ; les utilisateurs d'IM peuvent varier leur statut : occupé, au téléphone, sorti déjeuner, et absent. Peut-être plus important encore, une telle information de « présence » est précieuse quand vous voulez savoir si quelqu'un est disponible pour un autre genre de communication : conversation téléphonique ou visite à  son bureau.
Exchange 2000 Server inclut un serveur IM qui s'intègre à  Exchange et AD (Active Directory). Le serveur IM est facile à  installer et à  gérer et vous pouvez donc installer rapidement IM dans votre réseau. Les utilisateurs de Windows XP, Windows 2000, Windows NT et Windows 98 peuvent utiliser le client Exchange IM pour communiquer avec les utilisateurs d'Exchange IM; les utilisateurs de XP peuvent utiliser le client Windows Messenger pour communiquer simultanément avec des utilisateurs de MSN Messenger et d'Exchange IM. (Nous verrons plus loin comment se passe cette communication simultanée.)

Chaque utilisateur IM doit avoir un
compte de type IM dans AD. On utilise l’Exchange Task Wizard dans le
snap-in Microsoft Management
Console (MMC) Active Directory Users
and Computers pour valider les
comptes IM. Le fait de valider (enable)
un utilisateur peuple les attributs AD
qui spécifient avec quel serveur home
IM le compte de l’utilisateur est associé.
Le serveur home IM doit utiliser
Exchange 2000, mais il n’est pas obligatoirement
un serveur mailbox. Le serveur
home accepte les messages envoyés
et reçus par les utilisateurs qu’il
héberge et il délivre ces messages. Tant
que les utilisateurs ne conversent
qu’avec les autres utilisateurs qui partagent
le même serveur home, un seul
serveur home est nécessaire. Microsoft
conseille de ne pas dépasser 7 500 utilisateurs
simultanés par serveur home.

Si votre entreprise a plus d’un serveur
home, comment les utilisateurs
sur des serveurs home différents communiquent-
ils ? Et comment les utilisateurs
Internet, qui ne peuvent pas voir
le contenu de votre AD, envoient des
messages aux clients présents dans vos
serveurs home ? Tout d’abord, examinons
le mécanisme de résolution
d’adresse d’IM.

Téléchargez cette ressource

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

Ce livre blanc décrit les différents aspects indispensables pour la mise en place d’une approche SD-WAN sécurisée et de confiance. Ce document s’adresse aux consultants et responsables sécurité des systèmes d’information pour bien comprendre les enjeux du Trusted SD-WAN à l’heure de la transformation numérique des entreprises.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010