> Tech > L’avenir de Windows Server

L’avenir de Windows Server

Tech - Par Dick Lewis - Publié le 24 juin 2010
email

En dévoilant ses plans de mise à jour de la gamme Windows Server pour les prochaines années, Microsoft a répondu à la demande pressante des entreprises. En effet, cette information les aide à programmer les stratégies de mise à niveau et de migration et leur donne la visibilité indispensable. Cette stratégie de déploiement vient d’ailleurs se combiner avec la récente décision de Microsoft de porter à dix ans sa période de support produits. Tout cela indique de la part de Microsoft une nouvelle philosophie plus soucieuse des stratégies de déploiement de la clientèle. Je me suis récemment entretenu avec Bob Muglia, Senior Vice-Président de Windows Server chez Microsoft, à propos de ce cheminement. Voici donc ce que vous devez savoir sur l’avenir de Windows Server.

L’avenir de Windows Server

Selon le nouveau plan de déploiement, Microsoft présentera une mise à jour majeure de Windows Server environ tous les 4 ans et une mise à jour mineure 2 ans après chaque release majeure. Les releases majeures incluront généralement des changements du kernel avec le risque d’incompatibilité qui en résulte. Les releases mineures utiliseront le même kernel que la release majeure précédente, préservant ainsi la compatibilité.

Les releases client, comme le successeur de Windows XP, nom de code Longhorn, ne suivront pas ce calendrier. « Le client n’a pas autant de clarté à propos de ces releases de mise à jour » a déclaré Muglia. « Mais l’équipe client Windows synchronisera certainement les releases client avec les releases Windows Server majeures. Il n’y a aucun doute à ce sujet. L’équipe client Windows pourrait procéder à des releases individuelles plus ciblées, comme elles l’on fait avec les média Center PC et Tablet PC, mais l’environnement client est un peu différent de celui des serveurs. »

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le XDR au service de la Sécurité IT

Le XDR au service de la Sécurité IT

Découvrez comment mettre à profit le Machine Learning et un traitement analytique orienté sécurité pour corréler les événements, tout en automatisant et en accélérant les processus de détection et de réponse.

Tech - Par Dick Lewis - Publié le 24 juin 2010