> Data > La gestion des données en 2020

La gestion des données en 2020

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 08 janvier 2020
email

Les décisionnaires optent parfois pour des méthodes d’assainissement de données inadéquates, laissant la porte ouverte aux piratages de données …

La gestion des données en 2020

Des périphériques en fin de vie

Si de grandes quantités de périphériques arrivent en fin de vie et rendent les entreprises vulnérables, 61 % sont très préoccupés par les risques de piratage de données liés à ces  équipements.

80 % des multinationales stockent cependant du matériel informatique hors service.

 

Des risques de piratage et de non-conformité élevés

Plusieurs risques sont relevés, retenons ceux-ci :

  • Les méthodes de suppression de données non sécurisées

Des méthodes de suppression de données sont utilisées par 47% : le formatage, l’écrasement à l’aide d’outils logiciels gratuits ou payants non certifiés, la destruction physique (démagnétisation et broyage) sans piste d’audit. Tandis que 8 % n’assainissent pas du tout les données …

  • La non-gestion du matériel hors service sur site

Si les grandes entreprises françaises disposent d’un stock de matériel hors service (87%), seules 2 %  effacent immédiatement les données des équipements en fin de vie (75 % sous deux semaines).

  • L’inexistence de piste d’audit pour les actifs en fin de vie

notamment lors de l’acheminement à un centre de destruction hors site. 28 % des grandes entreprises françaises ne disposent pas de piste d’audit du processus de destruction physique et 36 % ne consignent pas le numéro de série des disques concernés.

Téléchargez gratuitement cette ressource

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

Quelles sont les 6 atouts clés d'un réseau 100% cloud, évolutif et sécurisé ? Faites évoluer vos solutions IT d'entreprise, bénéficiez d’une infographie exclusive pour activer ces nouvelles solutions technologiques.

La France 

Sur 100 grandes entreprises françaises, 20 ne disposent pas de processus différencié pour les lecteurs SSD et HDD, et courent donc le risque de ne pas être conformes aux normes en vigueur.

De plus, 20% des appareils sont stockés au sein de leurs locaux sans faire l’objet de mesures spécifiques !

 

 

Source Blancco Technology Group & Coleman Parkes : Un faux sentiment de sécurité – 1 850 entreprises internationales dont 251 en France

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 08 janvier 2020