> Digital Corner > Le côté obscur de la ForSSHe

Le côté obscur de la ForSSHe

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 17 décembre 2018
email

Des familles de logiciels malveillants Linux ont été découvertes par les chercheurs ESET. Comment faire face à ces menaces ? Comment améliorer la prévention, la détection et l’élimination des attaques ?

Le côté obscur de la ForSSHe

SSH, Open SSH …

Pour mieux combattre les menaces de logiciels malveillants Linux, les chercheurs d’ESET ont exploré les portes dérobées OpenSSH dans la nature, connues et inconnues… Eclairage sur les composants malveillants et leur fonctionnement, les échantillons, les signatures, les scripts et différents scénarios.

Découvrez le white paper ESET

sur 21 familles de logiciels malveillants OpenSSH

Vous souhaitez avoir une vue d’ensemble du paysage actuel des portes dérobées OpenSSH ? Vous voulez en apprendre plus sur les règles et détections, le déploiement de pots de miel personnalisés, la classification des échantillons et l’analyse des différentes familles de logiciels malveillants ? Alors téléchargez le white paper.

Téléchargez cette ressource

10 Recommandations de protection contre les ransomwares

10 Recommandations de protection contre les ransomwares

Face à des attaques par ransomwares toujours plus ciblées et efficaces, comment identifier les éléments qui rendent une entreprise plus vulnérable qu’une autre ? quelles sont les recommandations essentielles à suivre pour consolider ses défenses ? Découvrez, détaillées dans ce dans ce livre blanc, 10 recommandations à suivre pour vous protéger durablement.

Les logiciels malveillants Linux

ESET fait la lumière sur les portes dérobées OpenSSH et, par extension, sur les logiciels malveillants Linux en général.

Face à complexité du code, certains attaquants réutilisent le code source disponible, d’autres consacrent de réels efforts à leurs implémentations sur mesure.

 

Passez en revue 21 familles de logiciels malveillants

Découvrez comment garantir

la sécurité de votre entreprise

 

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 17 décembre 2018