> Digital Corner > Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 25 février 2019
email

De nouvelles versions du cheval de Troie DanaBot ont été découvertes par les chercheurs d’ESET, incluant un protocole bien plus complexe. Face à ce nouveau défi, il y a urgence à détecter et bloquer les composants et plugins DanaBot. Éclairage.

Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

L’évolution rapide de DanaBot

Depuis mai 2018, DanaBot demeure très actif, Pologne, Italie, Allemagne, Autriche, Ukraine … et ses capacités se multiplient avec de nouveaux plugins et de nouvelles fonctionnalités de campagnes de spam.

Comment détecter DanaBot

Découvrez l’analyse et les recherches ESET

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Un nouveau protocole de communication  …

Le protocole de communication se modifie et se complexifie, diverses couches de chiffrement apparaissent. DanaBot utilise les algorithmes de chiffrement AES et RSA dans sa communication C&C. Comment, dans ce cas mettre en place de nouvelles règles de prévention et de détection des intrusions ? Les systèmes ESET apportent la réponse.

Comment ESET bloque les composants et plugins Danabot

et préserve la sécurité de votre entreprise

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 25 février 2019

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT