> Digital Corner > Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 25 février 2019
email

De nouvelles versions du cheval de Troie DanaBot ont été découvertes par les chercheurs d’ESET, incluant un protocole bien plus complexe. Face à ce nouveau défi, il y a urgence à détecter et bloquer les composants et plugins DanaBot. Éclairage.

Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

L’évolution rapide de DanaBot

Depuis mai 2018, DanaBot demeure très actif, Pologne, Italie, Allemagne, Autriche, Ukraine … et ses capacités se multiplient avec de nouveaux plugins et de nouvelles fonctionnalités de campagnes de spam.

Comment détecter DanaBot

Découvrez l’analyse et les recherches ESET

Téléchargez cette ressource

Cybersécurité : au cœur de l’industrie des ransomwares

Cybersécurité : au cœur de l’industrie des ransomwares

Les attaques par ransomware se multiplient et menacent l’équilibre économique de nombreuses entreprises et organisations. Pas une semaine ne passe sans qu’une entreprise ou qu’une administration ne fasse l’objet d’une attaque de ce type. Un livre blanc pour tout savoir sur un phénomène cyber de premier plan.

Un nouveau protocole de communication  …

Le protocole de communication se modifie et se complexifie, diverses couches de chiffrement apparaissent. DanaBot utilise les algorithmes de chiffrement AES et RSA dans sa communication C&C. Comment, dans ce cas mettre en place de nouvelles règles de prévention et de détection des intrusions ? Les systèmes ESET apportent la réponse.

Comment ESET bloque les composants et plugins Danabot

et préserve la sécurité de votre entreprise

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 25 février 2019