> Digital Corner > Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 25 février 2019
email

De nouvelles versions du cheval de Troie DanaBot ont été découvertes par les chercheurs d’ESET, incluant un protocole bien plus complexe. Face à ce nouveau défi, il y a urgence à détecter et bloquer les composants et plugins DanaBot. Éclairage.

Mise à jour du cheval de Troie DanaBot avec une nouvelle communication C&C

L’évolution rapide de DanaBot

Depuis mai 2018, DanaBot demeure très actif, Pologne, Italie, Allemagne, Autriche, Ukraine … et ses capacités se multiplient avec de nouveaux plugins et de nouvelles fonctionnalités de campagnes de spam.

Comment détecter DanaBot

Découvrez l’analyse et les recherches ESET

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Atlassian Data Center

Le Guide Atlassian Data Center

Face aux nombre croissants d’utilisateurs qui accèdent à vos apps, le Guide Atlassian Data Center présente les meilleures pratiques et solution d'évolutivité, de sécurité et de conformité en vous appuyant sur les normes du secteur et les logiciels présents dans votre stack technique, ce Guide Ultime répond à vos principales préoccupations pour assurer la conformité et surveiller tous les problèmes de sécurité potentiels de vos environnements applicatifs d’entreprise.

Un nouveau protocole de communication  …

Le protocole de communication se modifie et se complexifie, diverses couches de chiffrement apparaissent. DanaBot utilise les algorithmes de chiffrement AES et RSA dans sa communication C&C. Comment, dans ce cas mettre en place de nouvelles règles de prévention et de détection des intrusions ? Les systèmes ESET apportent la réponse.

Comment ESET bloque les composants et plugins Danabot

et préserve la sécurité de votre entreprise

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 25 février 2019