> Tech > Mise en oeuvre d’un système RAID

Mise en oeuvre d’un système RAID

Tech - Par Patrice Bonnefoy - Publié le 28 novembre 2011
email

Concernant la disponibilité, il existe un bon moyen de confier ses données à un environnement plus fiable : la mise en place d'une tolérance aux pannes avec les systèmes RAID.

Pour une présentation du système RAID, reportez-vous à la première partie de ce dossier : Windows 7 : La tolérance aux pannes avec RAID.

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (11/10). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.


Rappel : Pour effectuer cette procédure sur un ordinateur local, vous devez être membre du groupe Opérateurs de sauvegarde, du groupe Administrateurs ou l’autorité appropriée doit vous avoir été déléguée. Si l’ordinateur est joint à un domaine, les membres du groupe Administrateurs du domaine peuvent être en mesure d’effectuer cette procédure. Dans le cadre d’une recommandation de sécurité, pensez à utiliser l’option Exécuter en tant que pour la réalisation de cette procédure. Pour plus d’informations, voir "Groupes locaux par défaut", "Groupes par défaut" et "Utilisation de Exécuter en tant que".

Démarrons la mise en miroir par:

1. Ouvrir la console de Gestion des disques (diskmgmt.msc),

2. Convertir le premier disque de base en disque dynamique (si non réalisé, en s’assurant des incompatibilités pour les systèmes multiples). Faire de même avec le second disque. Voir figure 2.

3. A l’aide du bouton droit de la souris, cliquer sur l’en-tête de disque ou la partition à mettre en miroir puis, sélectionner la commande Nouveau volume en miroir… Voir figures 3 et 4.

4. Le gestionnaire de disques débute alors une resynchronisation (réplication des données vers le miroir) ; patientez quelques minutes pendant que le gestionnaire termine cette opération.

5. Vous pouvez également déplacer le fichier d’échange sur un autre disque dans une partition créée spécialement pour lui. Voir figure 5.

6. Une fois les changements opérés, le démarrage du système est modifié par la présence de 2 informations supplémentaires au menu.

7. Pour terminer, essayer le démarrage du système sur chacune de ces lignes de menu afin de vous affranchir de la fiabilité en cas de défaillance. Au préalable, vous aurez pris soin de déconnecter, l’un après l’autre, les deux disques pour simuler une panne (suivre le lien vers Microsoft Technet en fin d’article « Tester le démarrage d’une configuration en miroir »).
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Près de 45% des données sensibles de l'entreprise, notamment les données des applications Microsoft Office 365, sont stockées sur les terminaux des collaborateurs. Face aux pertes accidentelles de données ou encore aux attaques par Ransomwares, les directions IT doivent pouvoir garantir la sécurité et la protection des données et des applications des terminaux de l'entreprise. Découvrez comment garantir la protection des données de tous les collaborateurs mobiles grâce à Carbonite Endpoint 360

Tech - Par Patrice Bonnefoy - Publié le 28 novembre 2011