> Tech > News iSeries – Semaine 48 – 2004

News iSeries – Semaine 48 – 2004

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Toutes les actualités du 22 au 28 Novembre 2004

Il y a quelques années, les Laboratoires Pierre Fabre ont fait l’acquisition d’un module de VISUAL Message Center pour la prévention des pannes lors de sessions interactives. Aujourd’hui, la méthodologie SafeDeploy™ de Tango/04 aide cette multinationale à  exploiter au maximum VISUAL Message Center en consolidant la gestion de son infrastructure et la sécurité de ses systèmes.

Pierre Fabre, deuxième laboratoire français indépendant, avec un chiffre d’affaires de plus de 1,4 milliard d’euros, possède à  Barcelone un centre d’opérations important où sont fabriqués des médicaments et des produits cosmétiques depuis 1972.

Ses processus critiques, pour la plupart, sont supportés par des systèmes IBM eServer iSeries, dont la facilité et la sécurité sont très appréciées par le Service Informatique et par tous les utilisateurs de Pierre Fabre Ibérica.

En l’an 2000, Pierre Fabre a fait l’acquisition de VISUAL Message Center de Tango/04 pour optimiser la performance de son système central iSeries à  travers la gestion dynamique de la mémoire et la capacité de traitement du serveur, pour protéger l’intégrité de ses systèmes face aux pannes d’application et pour améliorer le support aux utilisateurs.

“Depuis des années, VISUAL Message Center nous aide à  prévenir les incidents quand, lors d’une session interactive, les utilisateurs reçoivent un message système » explique Xavier Ordeix, Chef du service projets, organisation et traitements de Pierre Fabre Ibérica.  » « Nous pouvons être sûrs que nos fichiers sont actualisés et qu’aucun processus n’a été interrompu par une annulation indue de l’utilisateur. »
En 2003, Tango/04 a introduit la méthodologie SafeDeploy™ pour l’implémentation de solutions d’automatisation d’opérations basées sur VISUAL Message Center. Avec SafeDeploy, les ingénieurs-conseils de Tango/04 étudient les processus métiers critiques de l’organisation et ensuite conçoivent un environnement de gestion et d’automatisation sur mesure qui exploite au maximum la puissance du logiciel. Mais bien qu’elle ait été pensée pour de nouvelles applications, SafeDeploy a été proposée à  Pierre Fabre pour obtenir une exploitation encore plus importante des solutions Tango/04 installées dans ses systèmes iSeries, ainsi que dans ses serveurs Windows et ses dispositifs – réseau.
« Même si nous avions VISUAL Message Center en marche et que nous étions satisfaits, nous savions tout ce que la solution pouvait faire, » explique Xavier. »Tango/04 nous a proposé la visite de ses ingénieurs-conseils. Ces derniers ont étudié les traitements qui nous importent le plus, non seulement du point de vue technique, mais aussi pour ce qui concerne la contribution aux affaires de Pierre Fabre.”

Le premier travail réalisé a consisté à  identifier les sous-systèmes, les applications, les lignes, les fichiers, les spools, les contrôleurs, les processus batch et les services du iSeries dont la disponibilité et la performance déterminent la santé opérationnelle des processus métiers critiques. Les serveurs Windows, les imprimantes et les dispositifs réseau les plus importants ont également été identifiés, ainsi que certains processus manuels qui pouvaient être automatisés par VISUAL Message Center. Tango/04 a réuni les critères et les paramètres qui déterminent le caractère opérationnel de tous les éléments de l’infrastructure informatique avant de proposer un prototype au Service Informatique de Pierre Fabre.

« En fait, nous ne pouvions pas nous expliquer comment nous n’avions pas eu l’idée avant d’utiliser VISUAL Message Center pour monitoriser divers aspects de l’AS/400 et automatiser les opérations que nous réalisions de manière manuelle. Nous avons vu tout le potentiel quand le prototype nous a été présenté, et surtout, nous avons rapidement détecté beaucoup d’autres applications de la solution pour gérer les serveurs Windows, les routeurs et les autres dispositifs », ajoute-t-il.

Un exemple d’automatisation des opérations avec VISUAL Message Center est la réponse automatique aux messages d’impression. Quand Pierre Fabre a remplacé toutes ses imprimantes matrices par des équipements multifonctions, les applications nécessitaient encore de l’utilisateur un certain nombre de réponses avant que le fichier de spool soit enfin
transmis à  l’imprimante. VISUAL Message Center répond automatiquement au nom de chaque utilisateur aux messages d’impression, en automatisant un traitement manuel qui outre le fait d’être ennuyeux, peut impliquer des risques quand, par exemple, un utilisateur répond à  un message qui ne lui est pas destiné.

Après avoir implémenté la solution sur mesure chez les Laboratoires Pierre Fabre, Xavier a découvert l’utilité du module iSeries Security Agent pour la protection des systèmes et des données critiques. Il a donc décidé de l’appliquer dans l’environnement de gestion de VISUAL Message Center, en étendant encore plus leurs portées au sein de l’organisation. « Bien que nous soyons encore en phase d’analyse, Security Agent nous permet de détecter en temps réel des changements dans les profils d’utilisateur, les accès aux bibliothèques, mais aussi de restreindre les autorisations et de produire, en outre, des rapports historiques d’audit et même des accès réalisés par FTP ou ODBC, » explique Xavier.

VISUAL Message Center permet aux Laboratoires Pierre Fabre de détecter des problèmes et de les résoudre avant qu’ils deviennent des incidents. La solution permet aux utilisateurs de mieux comprendre les processus supportés par l’infrastructure informatique, elle réduit le nombre d’incidents au minimum et écourte le temps de résolution de problèmes.

Pour conclure, Xavier qualifie l’expérience, consistant à  travailler avec les ingénieurs-conseils de Tango/04 et la méthodologie SafeDeploy, « d’intéressante et d’excellente qualité », bien qu’il souligne l’importance de l’implication de l’organisation dans le processus d’analyse et de l’apport de l’information nécessaire. « Il est vrai qu’au début, il faut y consacrer du temps, mais une fois l’application est complètement implémentée, , et ce au bout de quelques semaines, il est indéniable que le logiciel fonctionne tout seul. Nous avons un meilleur contrôle et les systèmes fonctionnent mieux, ce qui nous permet de vivre plus tranquilles, » conclut Xavier Ordeix.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010