> Tech > Offshoring et automatisation détruisent 1,5 million d’emplois dans l’IT

Offshoring et automatisation détruisent 1,5 million d’emplois dans l’IT

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 02 septembre 2013
email

Une étude publiée par le cabinet de conseil américain Hackett Group s’intéresse à l’impact de la délocalisation de certaines activités et aux progrès technologiques en matière d’automatisation.

Offshoring et automatisation détruisent 1,5 million d’emplois dans l’IT

Le document porte sur les entreprises américaines et européennes réalisant plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires et dévoile un grand nombre de destruction d’emplois depuis 2002. Sur les 8 millions d’emplois existants cette année-là dans les services clés des sociétés (Finance, Ressources humaines, Achat et IT), seuls 4,3 millions subsisteront à la fin de l’année 2017. Ce sont donc 3,7 millions de postes qui auront disparu en quinze ans en intégrant dans la balance les emplois nouvellement créés.

Business services employment (in millions), North America and Europe, 2002-17

(((IMG6234)))

Source: IMF World Economic Outlook, April 2013, and Hackett proprietary benchmark and study data

Les services informatiques sont particulièrement concernés puisqu’ils représentent à eux seuls 1,5 millions d’emplois en moins sur cette période. Sur l’année 2013 uniquement, 63 000 places devraient disparaître. « Notre étude dresse un tableau bien sombre, admet Sean Kracklauer, Président Conseil et Recherche de Hackett Group. L’évolution du marché du travail offshore et la maturité des GBS ont tout simplement supprimé beaucoup d’emplois qui existaient dans l’IT, la finance ou d’autres services des entreprises ».

Les GBS (Global Business Services) sont des centres de services installés à l’étranger par de grandes entreprises pour la gestion de ce type d’activité. Là où l’offshore concernait traditionnellement un seul type d’activité, une organisation GBS va prendre en charge les services de l’entreprise de manière beaucoup plus globale (IT, RH, Finance,…). Une fois délocalisé dans un pays où le coût du travail est moins élevé, le centre peut permettre à l’entreprise de réaliser jusqu’à 20 % d’économies sur ces services la première année, puis aux alentours de 6 % par an ensuite. Les GBS sont également des spécialistes de l’automatisation des processus, conduisant en moyenne à un gain de 9 % de productivité. À noter qu’une des activités du cabinet Hackett Group qui publie ces chiffres est de conseiller les entreprises qui souhaitent mettre en place ce genre d’organisation.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Server & Data center

Le Guide Server & Data center

Le Nouveau Guide Atlassian Server & Data center liste les meilleures pratiques et solutions pour libérer le potentiel de toutes les équipes. Découvrez, pas à pas, comment fluidifier l’organisation, accentuer la communication et la collaboration. Plus de 100 000 entreprises dans le monde, comme Coca Cola, Visa ou BMW utilisent des produits de gestion des services, de communication en temps réel, de partage et de création de contenu et de suivi de projets d'Atlassian pour gagner en efficacité, notamment Jira Software, Confluence, Crowd, Trello, Bitbucket, Jira ServiceDesk et Bamboo. Découvrez les meilleures pratiques.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 02 septembre 2013