> Tech > Pipes et redirections

Pipes et redirections

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Contrairement aux structures de contrôle, les opérateurs pipes et redirection fonctionnent de la même manière dans tous les shells. Il est très courant d'utiliser des commandes pipe dans des scripts shell. On peut comparer un pipe à  un fichier de sortie sur une commande iSeries qui est lu directement par

Pipes et redirections

la prochaine commande
appelée.
Voyons un exemple dans lequel la
sortie de la commande ls (lister le
contenu du répertoire) est canalisée
directement dans l’entrée de la commande
sort. Pour cela, on utiliser l’opérateur
pipe entre les deux commandes

ls -l | sort

Avec les opérateurs de redirection,
on envoie la sortie d’une commande à 
un fichier de sortie. L’opérateur dans
ce cas est un pointeur vers la droite
(>). Dans l’exemple suivant, la commande
date génère des données qui
sont dirigées vers le fichier dateoutput.
txt. A noter que l’utilisation de
l’opérateur > remplace le contenu
d’un fichier existant nommé dateoutput.
txt :

date > dateoutput.txt

Dans l’exemple ci-dessous, l’opérateur
double-pointeur vers la droite
(>>) ajoute, au lieu de remplacer, le
contenu de final_results.txt :

sort school_marks_file >> final_results.txt

A l’inverse, avec l’opérateur reverse
– un pointeur vers la gauche (>)
– le programme nommé program_
demo peut lire son entrée
directement à  partir du fichier inputdata.
txt :

program_demo < inputdata.txt

Pour afficher le contenu des fichiers
dans ces exemples, utilisez la
commande cat.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010