> Tech > Les principes de base des réseaux

Les principes de base des réseaux

Tech - Par Larry Bolhuis - Publié le 22 août 2011
email

Découvrez les couches qui constituent un réseau, et leur rôle.

Jadis, on disait souvent que le meilleur moyen de sécuriser notre S/34 était de déconnecter le câble twinax. En effet, c’était pratiquement la seule chose qui lui soit connectée. Certes, beaucoup de machines avaient aussi des lignes de communications, mais la plupart aboutissaient directement dans nos propres locaux. Le nombre d’adaptateurs réseau pour le S/34 : 0. Projetez-vous à aujourd’hui et à l’IBM Power System.


Ce dossier est issu de notre magazine System iNews (06/09). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.

Les principes de base des réseaux

Beaucoup de petits systèmes i ont deux câbles Ethernet et un cordon d’alimentation, c’est tout ! Et même sur les grands systèmes, la plupart des câbles sont interconnectés entre des tours avec seulement des câbles Cat5 ou Cat6 çà et là, et le curieux câble ruban comme variante. Coupez ce lien ténu et tous vos utilisateurs s’évanouissent !

Que signifie cela pour l’administrateur système ? Cela signifie : bien utiliser le réseau ou rentrer chez soi. Si vous n’apprenez rien d’autre de cet article, retenez au moins cette règle. Je pourrais énumérer une liste d’idées stupides qui se sont révélées désastreuses, même si l’idée en question semblait parfaitement raisonnable à l’origine. Je considère de telles idées comme des « mines antipersonnel »… de petites surprises qu’on laisse derrière soi pour les découvrir plus tard : bon vous savez comment on trouve une mine antipersonnel.

C’est pourquoi nous allons couvrir les principes de base des réseaux afin que vous compreniez ce qui se passe et que vous sachiez maintenir votre réseau en bon état de marche. Les réseaux sont constitués de couches. Le modèle de référence OSI (Open Systems Interconnexion) décrit toutes les parties d’une solution de communications complète. La couche 1 est la couche physique et la 7 est la couche d’application. Dans la couche 1, nous trouvons des éléments du genre câbles et adaptateurs de réseaux et, dans la couche 7, des choses du genre System i Access, émulation 5250, navigateurs web et FTP. Plutôt que d’expliquer ici toutes les couches, je présente les trois couches inférieures et aborde la couche 4 (la couche transport).

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Tech - Par Larry Bolhuis - Publié le 22 août 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT