> Digital Corner > Que savoir de l’assurance cyber risque ?

Que savoir de l’assurance cyber risque ?

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 29 juin 2021
email

Avec le développement fulgurant de la technologie, toutes les entreprises sont de nos jours digitalisées, et ce, peu importe le secteur d’activité. C’est une situation qui a occasionné la naissance de nouveaux types de fraude connus sous l’appellation de cybercriminalité.

Que savoir de l’assurance cyber risque ?

En effet, sur internet, vous retrouvez de nombreux individus malintentionnés qui sont capables de pirater vos données afin de vous nuire. C’est pour remédier à cela, qu’ont été mises en place les assurances cyber risque. Tout comme les autres types d’assurances, elles jouent un rôle très important pour votre entreprise, sur de nombreux plans. Retrouvez donc plus d’informations sur ce type d’assurance à travers cet article.

À qui s’adresse l’assurance cyber risque ?

La cyber assurance se définit comme les autres assurances, par un contrat. Ce contrat couvre l’entreprise, par rapport à tous les risques liés à l’informatique et plus précisément protège votre entreprise des atteintes au système d’information et aux violations des données personnelles. Il peut s’agir du piratage des systèmes, les virus et trojans, le ransomware et bien d’autres. Mais il ne s’agit pas seulement de ces types de problèmes. L’assurance cyber couvre également les erreurs humaines.

Même si de nombreuses sociétés peuvent ne pas se sentir concernées par ce type d’assurance, il est important de souligner qu’aucune structure quelle que soit son chiffre d’affaires, sa taille, n’est à l’abri d’une atteinte malveillante contre son système informatique ou ses données. Toutes les entreprises qui utilisent l’outil informatique pour leurs activités doivent se sentir concernées. En dehors des entreprises, les associations peuvent également faire recours à ce type d’assurance. Il en est de même pour l’auto entrepreneur ou encore ceux qui exercent des professions libérales.

Les structures d’assurance cyber établissent des contrats qui sont adaptés à tous types de structures et d’activités. Ainsi, chacun peut disposer d’une couverture qui convient aux risques effectifs auxquels il fait face.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur cyber-cover.fr.

Les raisons de souscrire à une cyber assurance

Avec le développement du télétravail qui s’est accentué par la venue de la covid-19, beaucoup d’entreprises sont désormais présentes sur internet. Elles communiquent par les réseaux sociaux et des supports informatiques à l’instar des PME et des TPE. Ces entreprises conservent et manipulent également des données qui peuvent être très sensibles. Tout ceci, a augmenté de façon considérable les cyber risques. Selon une étude, ces risques font partie des plus importants pour les entreprises en 2021.

Comme risques auxquelles sont confrontées ces entreprises, vous retrouvez : le vol ou la perte de leurs données, le piratage, la cyber extorsion. Cette dernière s’effectue via un système de chiffrage de vos données et une demande de rançon pour les débloquer. Lorsque vos systèmes informatiques sont non opérationnels c’est l’ensemble de votre activité qui est paralysée avec à la clé des pertes d’exploitation très importantes.

En souscrivant donc à une cyber assurance pour ces risques, l’entreprise s’assure tout d’abord qu’elle sera accompagnée pendant et après l’incident. Cet accompagnement sera effectué par une équipe d’experts dédiés. Il s’agit entre autres d’experts informatiques, juridiques, en communication, etc. Au-delà de cela, vous retrouvez également une prise en charge des dommages financiers causés. Il faut le dire, les conséquences financières d’une cyber attaque peuvent êtres lourdes au point d’occasionner une faillite.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de transition Cloud Hybride

Guide de transition Cloud Hybride

Comment migrer les applications, adapter les ressources à la demande, déployer les ressources pour les projets de télétravail et soutenir les stratégies de modernisation des applications ? Découvrez les cinq étapes pour préparer et réussir votre transition vers le Cloud Hybride.

Les garanties d’une cyber assurance

Avant de parler de garanties, il est important de souligner que toutes les assurances n’ont pas la même valeur. Les garanties incluses de base et celles disponibles en option varient d’une police à une autre. Ainsi, l’assurance cyber risques de base d’Axa n’est pas la même que celle d’AIG ou de MMA. Toutefois, il faut souligner que les contrats ont en général un même socle de garantie. À cet effet, vous retrouvez 3 principaux volets pour les cyber assurances.

Tout d’abord, la gestion d’incendie ou de crise. À ce niveau, vous disposez d’une équipe d’experts, que vous pouvez joindre à tout moment. Que ce soit 24h/24, et 7j/7. Ensuite, les garanties dommages. Vous retrouvez une prise en charge financière des conséquences du sinistre. Elle concerne particulièrement les pertes d’exploitation, les frais de notification en cas de faille de données, etc. Enfin, vous avez la cyber responsabilité.

Par ailleurs, en fonction du type d’assureur, vous disposez d’autres options telles que des garanties assurance fraude téléphoniques ou informatiques voire le paiement des rançons demandées lors d’une attaque par rançongiciel.

 

Les risques de ne pas prendre une assurance cyber

Comme mentionné ci-dessus, certaines entreprises peuvent être réticentes à l’idée de souscrire à une assurance cyber risque, pour plusieurs raisons. Elles peuvent ne pas se sentir concernées ou trouver simplement onéreux les coûts liés à cette assurance. Cependant, exercer avec le digital sans une assurance cyber sécurité peut comporter plusieurs risques.

Dans un premier temps, l’entreprise supportera seule les conséquences financières d’un sinistre informatique. Si elle ne dispose pas de service informatique en interne ou s’il n’est pas qualifié pour assurer une cyber attaque par exemple, elle devra faire appel à un cabinet spécialisé en cybersécurité. Ce qui pourrait revenir très cher.

En dehors de cette dépense, l’entreprise devra assurer toute seule de nombreux autres frais. Il s’agit entre autres des frais d’assistance juridique, de défense au cas où sa responsabilité est engagée par exemple. Elle devra également assurer les amendes d’autorités administratives en cas de non-notification d’une faille de données à la CNIL par exemple. Les frais de négociation pour le paiement d’une rançon et les frais de restauration ou récupération des données seront également à sa charge. C’est sans compter la perte sèche de chiffre d’affaires si les activités de l’entreprise s’arrêtaient.

D’autres conséquences ne viennent pas souvent à l’esprit, mais peuvent découler d’une non-assurance cyber risque. Il s’agit de l’atteinte à la réputation de l’entité, le paiement de dommages et intérêts à un client dont les données auraient fuité par exemple, etc. Autant de risques que couvre cette assurance.

En somme, l’assurance risque est d’une aussi grande importance que les autres types d’assurance. Elle vous permet de vous mettre non seulement à l’abri de certains problèmes informatiques, mais aussi d’éviter des dépenses faramineuses en cas de piratage informatique. Opter pour cette assurance lorsque vous exercez une activité liée à l’informatique permet à votre entreprise de gagner en notoriété.

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 29 juin 2021