> Tech > Réactiver facilement les utilisateurs NetServer désactivés

Réactiver facilement les utilisateurs NetServer désactivés

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Chuck Lundgren, Mis en ligne le 15/O3/2006 - Publié en Septembre 2005

L’iSeries NetServer permet aux utilisateurs de PC d’associer un lecteur ou une imprimante à l’iSeries. Très utile, cette fonction pose cependant quelques difficultés aux administrateurs système, qui doivent se préoccuper de la propagation des virus PC via les shares iSeries, des pépins de connectivité et des problèmes de performances. Il est fréquent que des utilisateurs trouvent leur accès désactivé à cause de mots de passe modifiés, de mots de passe incorrects et autres. L’administrateur système doit alors intervenir pour remettre dans le jeu les utilisateurs NetServer désactivés.IBM propose quelques moyens (certains plus commodes que d’autres) pour obtenir la liste des utilisateurs NetServer désactivés. Le procédé le moins commode consiste à rechercher le message CPIB682 – le message d’alerte signalant un utilisateur NetServer désactivé. Vous utilisez la commande WRKSPLF (Work with Spooled Files) :

WRKSPLF QSYSOPR

Vous pourriez aussi utiliser la commande DSPLOG (Display Log):

DSPLOG MSGID(CPIB682)

Quand vous repérez un utilisateur NetServer désactivé dans les journaux, vous pouvez émettre la commande CHGUSRPRF (Change User Profile) :

CHGUSRPRF profile-name

où profile-name est le nom de l’utilisateur NetServer désactivé. Il n’est pas nécessaire de changer le profil parce que le simple fait d’exécuter la commande réactive l’accès à NetServer.

Pour lister les utilisateurs NetServer désactivés, iSeries Navigator propose une méthode plus commode. Dans iSeries Navigator, cliquez sur My Connections|Network |Servers|TCP/IP puis double cliquez sur le noeud iSeries NetServer. Ensuite, faites un clic droit sur iSeries NetServer et sélectionnez l’option pour les ID utilisateur désactivés, pour voir la liste des utilisateurs NetServer désactivés. Il est ensuite très facile de réactiver les utilisateurs dans cette fenêtre.

Il existe une alternative écran passif à la méthode iSeries Navigator : elle consiste à utiliser le menu NETS dans la bibliothèque QUSRTOOL. Après avoir entré GO NETS sur la ligne de commande, sélectionnez Work with NetServer Users dans le menu, pour afficher la liste de tous les utilisateurs NetServer désactivés. Pour réactiver les profils affichés, appuyez sur F7.

L’utilitaire Activate NetServer User (ActNetUsr) de cet article offre une autre méthode écran passif pour réactiver les utilisateurs NetServer. Il a pour autre avantage de montrer comment mettre en oeuvre les API QZLSOLST (Open List of Server Information) et QZLSCHSI (Changer Server Information) qui permettent d’extraire des informations serveur et de les modifier.

L’utilitaire ActNetUsr (qui n’a pas de paramètres) s’exécute dans l’ordre suivant :

  • Premièrement, il utilise l’API QZLSOLST pour extraire une liste des utilisateurs NetServer désactivés.
  • Pour chaque utilisateur extrait, le programme envoie le message d’interrogation suivant au job actif exécutant

    ActNetUsr :
    NetServer user user-name disabled.
    Enable SetServer user (Y=Yes)?
  • Si Y est spécifié, le programme appelle l’API QZLSCHSI pour activer l’utilisateur NetServer spécifié.
  • Une fois tous les utilisateurs traités, le programme envoie un message de bonne fin :

    NetServer user activation completed.
L’utilitaire ActNetUsr est constitué des membres source du programme ILE RPG CBX110 (figure 1), de la commande CBX110X (figure 2) et du texte d’aide CBX110H (figure 3). Pour chaque membre source, les instructions de compilation sont incluses dans ses commentaires. Pour télécharger tout le code, www.itpro.fr Club Abonnés, iSeries News, mois concerné.

A noter que l’API QZLSOLST fournit beaucoup plus d’informations sur le serveur que cet utilitaire n’en utilise : share, configuration, session, statistiques, connexion et autres. L’API QZLSCHSI vous permet de changer beaucoup moins d’informations que l’API QZLSOLST n’en affiche. Le changement de certaines

Réactiver facilement les utilisateurs NetServer désactivés

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010