> Tech > Résilience du réseau

Résilience du réseau

Tech - Par iTPro - Publié le 22 juin 2011
email


La résilience du réseau vise à assurer un basculement (fail-over) transparent des actifs. Dans ce domaine, les techniques idéales doivent permettre de reconfigurer le réseau en temps réel lorsque les performances se dégradent. Ce pilier est similaire à la résilience des points d’extrémité, en ce sens que

son but est de faciliter l’auto-rétablissement du réseau afin de minimiser la charge d’administration.

Toutefois, ce pilier attire également l’attention sur le fait que le basculement et la redondance doivent être envisagés sur une large échelle, mais aussi sur une petite échelle. Par exemple, vous pouvez employer la technologie des clusters afin de proposer une fonction de basculement sur un nœud unique d’un datacenter, mais comment effectuer un basculement d’un datacenter complet, voire d’une région ?

Il est vrai que le défi lié aux plans de reprise après sinistre est toujours plus large, car il faut aussi prendre en compte l’espace des bureaux, les services de base et, le plus important, l’affectation de personnel.

Outre le clustering, d’autres technologies pertinentes chapeautées par ce pilier incluent la réplication et la virtualisation. Comment la surveillance s’applique-t-elle à ce pilier ? Les technologies de basculement (fail-over) en général reposent sur la surveillance. D’autre part, vous pouvez exploiter les données de charge pour la planification des ressources et des acquisitions à mesure que l’activité doit évoluer.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 22 juin 2011