> Tech > Révéler la structure de la base de données avec Database Navigator

Révéler la structure de la base de données avec Database Navigator

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Sharon L. Hoffman - Mis en ligne le 8/09/2004 - Publié en Janvier 2004

Utilisez iSeries Navigator pour documenter les relations de la base de données

Quand IBM a commencé à  ajouter des fonctions base de données avancées (comme des triggers) à  l'OS/400 en V3R1, les outils étaient rudimentaires. Et c'est pourquoi la plupart des programmeurs ont préféré s'en tenir aux bonnes vieilles solutions éprouvées. Avec les V5R1 et V5R2, IBM a comblé cette lacune en améliorant le support de base de données dans iSeries Navigator (précédemment Operations Navigator).En clair, tous les sites iSeries peuvent disposer des nouveaux outils base de données gratuitement. Si vous n'avez pas exploré récemment le support base de données d'iSeries Navigator, attendez-vous à  une bonne surprise.
Dans cet article, nous examinons plus précisément Database Navigator, un outil servant à  créer des associations interactives de la base de données iSeries. C'est l'un des outils les plus séduisants dans le kit base de données d'iSeries Navigator.

Database Navigator est une nouveauté de la V5R1 et, contrairement
à  la plupart des outils iSeries Navigator, il n’a pas
d’équivalent écran passif. Les associations de bases de données
de Database Navigator illustrent les relations entre les
objets base de données. Ainsi, un fichier logique qui contient
des données provenant de deux fichiers physiques sera
connecté aux symboles de ces deux fichiers dans l’association.
Tous les objets présents dans le map sont considérés
« chauds ». Vous pouvez faire un clic droit sur un fichier, par
exemple, pour aller à  sa page Properties. Bien que les objets
dans un map base de données soient dynamiques, les maps
eux-mêmes sont statiques. Ainsi, si vous supprimez une table
qui apparaît dans un map, elle ne disparaîtra de celui-ci que
quand vous le rafraîchirez (en sélectionnant Refresh dans le
menu Database Navigator View).
Il y a trois manières d’ouvrir la fenêtre Database
Navigator pour créer un nouveau map :

  1. Faites un clic droit sur Database Navigator dans la branche
    Databases de l’arbre iSeries Navigator principal et sélectionnez
    New.

  2. Sélectionnez Map Your Database dans le pavé de tâches
    Databases.

  3. Mettez en évidence Database Navigator dans la hiérarchie
    iSeries Navigator et sélectionnez New dans le menu déroulant
    File.

Quand vous ouvrez un map base de données, la performance
est lente mais s’améliore nettement une fois le map
ouvert.
Quelle que soit la méthode choisie pour ouvrir Database
Navigator, vous serez face à  un map vierge et à  une liste d’objets
prêts à  y être inclus. Choisissez un objet dans la liste (figure
1) et iSeries Navigator extrait les objets associés pour les
inclure dans le map (figure 2). Le map initial est créé d’après
les autres objets qui sont associés à  l’objet que vous sélectionnez.
Vous pouvez contrôler les types d’objet qui seront
pris en compte pour inclusion dans le map via User
Preferences dans le menu Database Navigator Options. Vous
pouvez aussi contrôler les objets qui apparaissent dans le
map en les sélectionnant manuellement (comme expliqué
dans la section suivante) ou par type d’objet en utilisant l’option
Show Objects of Type dans le menu View.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010