> Sécurité > CIGREF : Une campagne ‘grand public’ sur la sécurité et internet

CIGREF : Une campagne ‘grand public’ sur la sécurité et internet

Sécurité - Par Tristan Karache - Publié le 01 septembre 2015
email

Impulsée par le CIGREF, cette campagne a pour objectif d’apprendre les gestes pour éviter d’être la cible d’arnaques, fraudes ou autres sur la toile.

CIGREF : Une campagne ‘grand public’ sur la sécurité et internet

 

CIGREF, l’association de personnes morales avec plus de 140 grandes entreprises et grands ministères, marque la volonté de l’écosystème de changer les pratiques des citoyens français et de leur inculquer les bases d’une navigation et d’une pratique protégée de cet outil quotidien qu’est internet. Pour présenter cette initiative, s’étaient réunis autour de la table Guillaume Poupard, Directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), de Jean-Yves Latournerie, Préfet Cyber auprès du ministre de l’Intérieur, Pascal Buffard, Directeur du CIGREF et Jean-Paul Mozoyer, Président du cercle cybersécurité du CIGREF.

Cette campagne nommée « Hack Academy » comprend plusieurs vidéos et surtout un site dédié régulièrement nourri de contenu qui sera diffusé dès le 1er octobre à l’occasion du mois européen pour la cyber sécurité. Ainsi, dans quatre spots publicitaires, différents types d’attaques ont été expliqués de manière humoristique. On découvre ainsi plusieurs personnages dévoilant devant un jury leurs techniques d’où le nom de « Hack Academy », le belge Willy qui utilise le classique du Phishing, l’introverti Martin avec son cheval de Troie « je rentre, je prends et je disparais » mettant en valeur l’importance de ne pas utiliser les clefs USB trouvées ni d’ouvrir les fichiers d’inconnus, le russe Dimitri avec les faux sites marchands rappelant l’importance du HTTPS et Jenny réussissant à trouver un mot de passe par le biais des réseaux sociaux.

(((IMG7859)))

L’objectif des participants est d’obtenir les codes bancaires, et Jean-Yves Latournerie n’a pas hésité à rappeler qu’« il y a très peu de plaintes déposées et que 80% des cas concernent des escroqueries en nombre d’affaires » pour la délinquance du net mais aussi que « le point faible, c’est l’humain ». La cybercriminalité s’affiche selon lui autour de 500 milliards de dollars préjudiciables dans le monde et devrait dépasser les 3000 milliards en 2020. Il est important d’assurer une sécurité allant « des OIV à chacun d’entre nous ». Ces messages au même titre que ceux diffusés depuis trente ans par la sécurité routière devraient atteindre le plus de monde possible et éviter à tous de faciliter involontairement l’intrusion de pirates dans les systèmes d’information. 

Ce projet est pour le moment entièrement financé par des entreprises privées qui souhaitent contribuer à l’élévation des consciences concernant les risques du web. Ces sociétés sont issues de secteurs différents, banques et assurances avec le Crédit Agricole, la Société Générale ou encore Axa, l’énergie avec EDF, les technologies avec Opentrust, Atos ou les opérateurs avec Orange. Toutes ces entreprises ont bien compris que cette campagne pouvait également servir leurs intérêts en relayant ces bonnes pratiques à leurs salariés.

Guillaume Poupard a également annoncé qu’à la mi-octobre une stratégie de cyber sécurité serait présentée par le premier ministre Emmanuel Valls incluant l’apprentissage aux enfants dès le plus jeune âge de ces quelques règles. Pour le moment, le CIGREF est à la recherche de partenaires de toute nature pour relayer au maximum ses messages.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Sécurité - Par Tristan Karache - Publié le 01 septembre 2015