> Tech > 6. Remplacer les tableaux de compilation

6. Remplacer les tableaux de compilation

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un tableau de compilation utilise des données codées dans le membre source pour charger des valeurs dans les éléments du tableau. Le fait de coder le mot-clé CTDATA avec une définition de tableau indique qu'il s'agit d'un tableau de compilation. Les données sont codées à  la fin du code source,

6. Remplacer les tableaux de compilation

suivant une instruction
**CTDATA.
Cette méthode de codage d’un tableau de compilation
présente un inconvénient : elle vous oblige à  coder le tableau
en deux parties dissociées – la définition du tableau et les
données du tableau – séparées par des centaines ou des milliers
de lignes de code RPG. La pratique du codage modulaire
invite à  placer des fragments de code étroitement liés, à 
proximité physique, dans le membre source.
La figure 4 montre une autre manière de coder un tableau
de compilation qui contient la définition du tableau et
ses données associées intégrées dans une
structure de données. Comme le tableau
Days recouvre le même stockage que la
structure de données DaysData, les éléments
du tableau contiendront les valeurs
provenant de DaysData.
Les sous-champs de la structure de données
n’ont pas besoin d’être nommés si le
programme n’y fait pas référence par leur
nom. Par conséquent, on peut simplement
initialiser les données dans la structure de données
DaysData, sans nommer chaque champ.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010