> Tech > 8. Utiliser des structures de données en format enregistrement

8. Utiliser des structures de données en format enregistrement

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La V5R2 permet d'utiliser le mot-clé LIKEREC pour créer facilement des structures de données et des souschamps de structures de données qui se présentent de la même manière qu'un format d'enregistrement. Un second paramètre facultatif permet de choisir quels champs dans le format d'enregistrement on veut inclure dans la structure

8. Utiliser des structures de données en format enregistrement

de données :

  • LIKEREC(format: *ALL) signifie que
    tous les champs dans le format d’enregistrement
    sont inclus dans la
    structure de données.
  • LIKEREC(format : *INPUT) signifie
    que tous les champs acceptant l’entrée
    sont inclus. C’est le format par
    défaut.

  • LIKEREC(format: *OUTPUT) signifie
    que tous les champs permettant la
    sortie sont inclus.

  • LIKEREC(format: *KEY) signifie que
    seuls les champs clés sont inclus,
    dans l’ordre.

La figure 6 illustre l’utilisation du
mot-clé LIKEREC pour définir une
structure de données, Orderkey, qui
n’inclut que les champs clé tirés du
format Ordrec. Le programme doit
connaître le nom du format d’enregistrement
(c’est-à -dire, qu’il doit y avoir
une F-spec pour le fichier qui inclut le
format d’enregistrement approprié).
Si la F-spec renomme le format d’enregistrement,
il faut utiliser le nom de
format renommé (interne).
Une structure de données LIKEREC
est une structure de données
qualifiée, bien qu’on ne puisse pas
spécifier le mot-clé QUALIFIED sur
cette définition. On fera référence aux
sous-champs par leur nom qualifié
(Orderkey.Customer par exemple).
On peut aussi inclure le mot-clé LIKEREC
pour un sous-champ dans une
structure de données qualifiée, ce qui
revient à  imbriquer une structure de
données dans une autre. Dans ce cas,
le sous-champ est lui aussi qualifié automatiquement. Par conséquent, un programme pourrait
faire référence à  un sous-champ nommé OrderDetail.Orderkey.
Customer.
Si vous avez utilisé une structure de données décrite en
externe pour accomplir des définitions semblables à  LIKEREC,
vous serez heureux d’apprendre que le mot-clé EXTNAME accepte
aussi de nouveaux paramètres pour nommer un format
d’enregistrement et pour limiter les champs dans la structure
de données (par exemple, EXTNAME(Ordfile :Ordrec.*KEY).
Mais vous ne pouvez pas utiliser EXTNAME pour imbriquer
une structure de données dans une autre.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010