> Tech > 85 % des infrastructures critiques victimes d’une infiltration réseau

85 % des infrastructures critiques victimes d’une infiltration réseau

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 20 avril 2011
email

L’éditeur d’anti-virus McAfee révèle les conclusions d'un rapport réalisé par le CSIS (Center of Strategic and International Studies).

Celui-ci reflète le coût et l'impact des cyber-attaques sur les infrastructures critiques telles que les réseaux électriques, le pétrole, le gaz et l'eau.

85 % des infrastructures critiques victimes d’une infiltration réseau

L’enquête, menée auprès de 200 responsables de la sécurité informatique en charge d’infrastructures critiques dans 14 pays, révèle que 80 % d’entre eux ont essuyé une attaque par déni de service à grande échelle et 85 % ont subi une infiltration réseau. D’après les données du rapport, ils sont également environ 40 % à avoir détecté la présence de Stuxnet sur leurs systèmes informatiques. McAfee s’inquiète d’ailleurs du manque de réaction vis-à-vis de ce ver qui circule depuis l’été 2010. « La découverte de Stuxnet sur leurs systèmes ne semble pas avoir particulièrement motivé les entreprises à prendre des initiatives concrètes », regrette la société.

L’étude souligne également le développement de la cyber-extorsion. Cette menace tend en effet à se répandre, puisqu’un répondant sur quatre a déclaré avoir été victime d’extorsion à l’occasion ou sous la menace d’une attaque de réseau informatique au cours des deux dernières années, alors que seulement un sur cinq l’avait été il y a un an. Une pratique qui peut se révéler très rentable pour les cyber-criminels. Selon Allan Paller, directeur du SANS Institute, « plusieurs centaines de millions de dollars ont été extorqués [à diverses sociétés], peut-être même plus […]. Ce type d’extorsion est une réalité de la cybercriminalité le plus souvent passée sous silence ».

Et à en croire le rapport, les différents pays sondés n’ont pas tous conscience de ces menaces. « Certains pays comme le Brésil, la France et le Mexique sont à la traîne et n’ont adopté que la moitié des mesures de sécurité par rapport aux pays en tête du classement tels que la Chine, l’Italie et le Japon », peut-on lire dans le document.

À lire également sur iTPro.fr : Intel vise la sécurité mobile avec le rachat de McAfee

McAfee rachète un spécialiste des bases de données

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 20 avril 2011