> Mobilité > L’ABC des ADC

L’ABC des ADC

Mobilité - Par Eric Beehler - Publié le 11 juin 2012
email

Les contrôleurs de mise à disposition d’applications délivrent une nouvelle génération d’applications métiers.

L’ABC des ADC

Ces dernières années, grâce à l’évolution vers des applications orientées services évolutives qui s’appuient sur les services Web, la fourniture desdites applications peut aussi évoluer selon les besoins. Il s’agit d’une bonne chose, car la possibilité pour les utilisateurs d’ajouter plus de serveurs en fonction des besoins des applications les aide à accepter la virtualisation, les services Web et les interfaces utilisateur. Dans l’autre sens, cette possibilité permet aussi aux acteurs du marché de concocter de nouvelles manières de délivrer les applications vers différents périphériques, allant des PC jusqu’au smartphones.

Lorsque de nombreux centres de données ont commencé à fournir des applications Web, nous avons mis en place des outils d’équilibrage de la charge IP, afin de garantir la répartition appropriée du trafic entre les serveurs. Actuellement, toutefois, différents niveaux de services et les besoins d’une sécurité renforcée compliquent les choses. Les systèmes d’équilibrage de la charge IP évoluent vers une nouvelle catégorie appelée contrôleurs de mise à disposition d’applications ou ADC (application delivery controller). Les ADC assurent l’équilibrage de la charge du trafic entrant, mais effectuent de nombreuses autres fonctions avancées centrées sur l’optimisation, l’accélération et la sécurité.

Poussés en avant par le besoin qu’ont les très grands sites Web de délivrer un service ultra-rapide à leurs utilisateurs finaux à partir de systèmes back-end sans cesse plus complexes, les ADC sont à la pointe d’une nouvelle expansion de la fourniture d’applications basée sur le Web. Lorsqu’un site de grande taille propose des prestations d’e-commerce ou utilise du contenu multimédia, il doit faire en sorte d’exploiter au mieux les performances de sa plate-forme afin de ne pas dégrader les temps de chargement. Par ailleurs, une connaissance en temps réel du bon fonctionnement et des performances de la ferme de serveurs permet au site de rester en apparence pleinement fonctionnel, même en cas de problèmes sur le système back-end.

Les ADC contribuent à tout cela en proposant une inspection poussée des requêtes entrantes, en permettant la mise à disposition des services spécialisés par des fermes de serveurs sur mesure, en assurant des performances de pointe avec le délestage du cryptage et en garantissant une haute disponibilité, indépendamment du statut d’un serveur spécifique.

Illustration : Citrix Receiver

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le XDR au service de la Sécurité IT

Le XDR au service de la Sécurité IT

Découvrez comment mettre à profit le Machine Learning et un traitement analytique orienté sécurité pour corréler les événements, tout en automatisant et en accélérant les processus de détection et de réponse.

Mobilité - Par Eric Beehler - Publié le 11 juin 2012