> Tech > Accès universel

Accès universel

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La V4R4 améliore l'accès aux données en augmentant les types de demandes de recherche supportés par DB2 UDB for AS/400.
Les expressions actuellement autorisées par les clauses Group By et Order By simplifient l'exécution des tâches en une seule instruction.

Par exemple, avec l'expression

Group By Month(SalesDate)

Accès universel

on peut grouper les ventes par mois lorsque
l’on ne dispose que d’une colonne pour la date de vente et d’aucune pour le mois
de vente. La V4R4 simplifie également les jointures externes gauches
en éliminant une série de restrictions. Tout d’abord, on n’est plus limité aux
jointures testant l’égalité (=) lorsque l’on avez plus d’une condition de jointure
externe gauche entre les tables.

En effet, on peut aussi utiliser >, >= ou d’autres comparaisons. Ensuite, on peut
à  présent imbriquer les requêtes de jointures externes gauches les unes dans les
autres. Le support des sous-requêtes amélioré de la V4R4 offre aux
programmeurs une plus large palette de choix pour le codage. On peut désormais
spécifier une sous-requête dans une clause From de la même façon que l’on définit
les tables et les vues de base.

Ce nouveau type de support des sous-requêtes a été baptisé expression de table
dérivée ou expression de table imbriquée. Etant donné que les tables
dérivées permettent de spécifier plus de traitement en une instruction SQL, il
n’est plus nécessaire de créer une vue temporaire juste pour implémenter la requête.
La requête de la figure 1 utilise une table dérivée afin de déterminer, pour chaque
indice de satisfaction client, le nombre de catégories de produits ayant obtenu
cet indice comme valeur maximale. Autre amélioration, les expressions
tables communes
, suppriment la nécessité de créer une vue temporaire pour
formuler la requête.

Les expressions tables communes offrent une souplesse semblable à  celle des tables
dérivées, avec une syntaxe plus conviviale. Une expression table commune définit
une vue temporaire dont la pertinence est limitée à  la durée de l’instruction
SQL. Voici une instruction Select utilisant une expression de table pour trouver
le département qui compte le plus grand nombre d’employés : With Staff( DeptId,
EmpCount ) As ( Select DeptId, Count(*) From Employee Group By DeptId ) Select
Deptno, EmpCount From Staff Where EmpCount = ( Select Max( EmpCount ) From Staff
)

Cette nouvelle caractéristique épargne aux utilisateurs et au SGBDR le besoin
de créer et de supprimer une vue car une vue permanente n’est pas nécessaire.
L’autre avantage offert par les expressions de tables (et les tables dérivées)
par rapport aux vues normales est qu’elles peuvent contenir une référence à  une
variable hôte. DB2 UDB for AS/400 améliore également l’accessibilité grâce à  l’implémentation
du support de DDM (Distributed Data Management) sous TCP/IP.

Pour les utilisateurs AS/400 dont les applications clés utilisaient DDM en APPC,
le support de DDM sous TCP/IP facilite le transfert des réseaux et des solutions
existantes vers TCP/IP. Ce support enrichit le support d’accès aux données distribuées
de DB2 UDB for AS/400 en secondant le support de DRDA (Distributed Relational
Database Architecture) sous TCP/IP disponible depuis la V4R2.L’accessibilité est
améliorée grâce à  DDM sous TCP/IP

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010