> Enjeux IT > Associer Internet des Objets et Intelligence Artificielle pour être plus compétitif

Associer Internet des Objets et Intelligence Artificielle pour être plus compétitif

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 14 janvier 2020
email

L’adoption de l’IA et de l’IoT s’accroît, et dans un environnement IoT, l’IA fait la différence. Pourquoi ? Décryptage de l’AIoT !

Associer Internet des Objets et Intelligence Artificielle pour être plus compétitif

Données issues d’objets connectés, analytique : 90 % utilisant massivement l’IA en dégagent une grande valeur. A toute évidence, IoT et IA associés rendraient les entreprises bien plus compétitives et innovantes.

 

L’AIoT promet un chiffre d’affaires plus élevé !

L’AIoT allie des technologies IA (apprentissage automatique, traitement automatique du langage naturel, reconnaissance vocale, analyse d’images) et des données issues de capteurs, systèmes ou produits connectés en vue de prise de décisions opérationnelles. Et les bénéfices affluent :

  • hausse du chiffre d’affaires – 34 % des hauts responsables
  • baisse des coûts ou dépenses – 85 %
  • hausse de la productivité du personnel – 87 %
  • rationalisation des opérations – 86 %

Pour réussir, toute initiative AIoT doit être portée par la direction et les équipes techniques.

 

Quelques freins …

Mais, seulement 12 % utilisent des données issues d’objets connectés et intelligents pour les décisions de planification. Quand l’IA entre en scène : on parvient à 31 %.

 

Quels sont les obstacles à l’utilisation simultanée de l’IA et de l’IoT ? Les réponses s’orientent vers

  • les cycles d’actualisation de données
  • les processus métiers (manque d’opérationnalisation)
  • les problématiques culturelles/organisationnelles et relatives aux données

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Des processus de planification accélérés

Les entreprises s’appuyant sur des données IoT pour les décisions opérationnelles (68%) utilisent des feuilles de calcul et des technologies non intelligentes.

L’IA favorise indéniablement et rapidement la prise de décisions complexes et améliore les résultats.

Selon IDC « Le fait d’accélérer l’actualisation des données en collectant les informations de capteurs et en tirant parti de l’intelligence artificielle aide les organisations à se focaliser sur la planification immédiate, tout en veillant à identifier et résoudre rapidement les problèmes opérationnels. Tout ceci leur permet d’accroître leur agilité et leur rendement. »

 

Source SAS, Deloitte Consulting et Intel avec le soutien d’IDC

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 14 janvier 2020