> Enjeux IT > Automatisation : l’engagement confirmé des entreprises

Automatisation : l’engagement confirmé des entreprises

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 21 juillet 2020
email

La tendance est au volontarisme. En effet 70 % ont déjà lancé des initiatives avec la DSI pour moderniser les processus, et la crise sanitaire accélère cette transformation …

Automatisation : l’engagement confirmé des entreprises

Les métiers et les DSI à la manœuvre

Les directions métiers sont « sponsors » des initiatives au côté de la direction générale :

  • 79 % ont déjà lancé des initiatives
  • 14 % ont démarré les chantiers d’automatisation

 

Les DSI sont les garants des projets d’automatisation. Les éditeurs de logiciels adoptent une approche sans code / low-code pour leur confier la mise en œuvre d’applications. Les directions métiers et la DSI sont alignées sur les bénéfices du déploiement de la RPA.

Pour 32 % des directions métiers, entre 51 % et 75% de leurs processus sont déjà optimisés. Pour plus de 50 %, 25 % des processus sont automatisés.

 

Depuis la crise sanitaire ? 

Les entreprises restent déterminées : d’ici 2023, le marché français de la RPA pèsera environ 160 millions d’euros et les entreprises françaises auront multiplié par plus de 3,6 leurs dépenses dans les technologies de RPA.

On assiste à une accélération des programmes d’automatisation pour favoriser l’innovation et diminuer les tâches répétitives.

La RPA permet aux directions métiers de s’approprier les outils et d’acquérir l’autonomie par rapport à la DSI.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Sécurité du Télétravail

TOP 5 Sécurité du Télétravail

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

L’IA est complémentaire à la RPA

Les directions métiers veulent automatiser pour une meilleure satisfaction client. L’IA couplée à la RPA permet d’intégrer dans les processus métiers des données non structurées déjà utilisées dans 52 % des processus.  L’intégration de ces nouvelles sources améliore l’expérience client.

Cette complémentarité permet à des processus de fonctionner en « pilote automatique », de manière 100% autonome.

 

Source Observatoire de l’automatisation des processus – IDC & Blue Prism – France- décembre 2019 et mars 2020 – 204 entreprises et administrations françaises de plus de 500 personnes.

 

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 21 juillet 2020