> Tech > Configurer le Client Access ODBC Driver

Configurer le Client Access ODBC Driver

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour créer une nouvelle source de données qui utilise le driver IBM ODBC, ouvrez l'ODBC Administrator sur votre système SQL Server et cliquez sur Add pour afficher la liste des drivers ODBC disponibles installés sur le système. Dans la liste, choisissez le Client Access ODBC Driver (32 bits) puis cliquez

sur OK pour afficher la
boîte de dialogue Client Access ODBC
Setup.
Sur l’onglet General, entrez le nom
de la source de données et identifiez le
système AS/400 auquel vous voulez
vous connecter. J’ai utilisé le DSN
(Data Source Name) S1030438. Le
champ description vous permet d’entrer
une description qui facilitera
l’identification ultérieure de la source
de données. Le champ AS/400 System
peut contenir soit le nom du système
AS/400, soit son adresse IP. Après avoir
entré l’information système, cliquez
sur Connection Options pour afficher
la boîte de dialogue illustrée figure 1.
La boîte de dialogue Connection
Options contrôle l’authentification
que l’application ODBC utilise pour se
connecter à  l’AS/400. La valeur par défaut
est Use Operations Navigator default.
Operations Navigator est une
console d’opérations GUI pour
l’AS/400, mais elle stocke aussi des informations
de configuration centrale
pour des applications Client Access
d’IBM, comme le driver ODBC. Les valeurs
qu’Operations Navigator stocke
sont les mêmes que les options sign-in
de la figure 1. Si Operations Navigator
n’est pas installé ou n’est pas utilisé,
ou si vous voulez supplanter ces
paramètres, vous pouvez contrôler
l’authentification de la source de données
ODBC au moyen des valeurs de
l’écran Connection Options. Dans le
cas présent, je mets les options de
connexion ODBC à  la valeur Use
Operations Navigator default, qui permet
à  la connexion ODBC d’utiliser la
même authentification que les autres
fonctions Client Access. Bien qu’on ne
le voie pas ici, l’Operations Navigator
est défini pour utiliser le nom d’utilisateur
Windows pour se connecter à 
l’AS/400. Ce choix de login est le
meilleur parce qu’il passe directement votre ID login Windows à  l’AS/400.
Cependant, il suppose que votre login
Windows soit le même que le login
AS/400, ce qui n’est pas toujours possible.
Le fait de spécifier Use the user
ID specified below ou None vous
oblige à  entrer l’information de login
AS/400 dans le cadre du package DTS.
Après avoir fourni l’information de
connexion, allez à  l’onglet Server, illustré
figure 2. L’entrée la plus importante
est le champ SQL default library. Cette
entrée définit la base de données par
défaut (une library en terminologie
AS/400) destinée à  l’utilisation du driver
ODBC. Laissez le champ Naming
convention à  sa valeur par défaut de
SQL afin que le driver IBM ODBC utilise
les standards de nom d’objet SQL
plutôt que les conventions de nom
d’objet OS/400. Comme la plupart des
applications client ODBC, DTS compris,
n’utilisent pas le champ Library
list, la configuration de l’IBM Client
Access ODBC Driver à  utiliser avec
DTS est terminée. Vous pouvez laisser
les autres écrans de configuration avec
leurs valeurs par défaut.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010