> Tech > Convergence des microprocesseurs

Convergence des microprocesseurs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Comme le microprocesseur Belatrix était une entreprise extrêmement ambitieuse, dont la réalisation demanderait probablement plusieurs années, il a été décidé que Rochester développerait les deux premiers processeurs pour l'architecture Amazon. En réalité, comme ces processeurs ne seraient utilisés que sur l'AS/400, ils ne devaient implémenter que les parties de l'architecture

Convergence des microprocesseurs

Amazon nécessaires à  l’OS/400.
Autrement dit, ces deux premiers processeurs (répondant aux noms de
code Muskie et Cobra) n’implémentaient
qu’un sous-ensemble d’Amazon,
mais pas l’architecture PowerPC complète.
Plus précisément, ils n’implémentaient
pas l’architecture PowerPC
32 bits.

En dépit du fait que ces processeurs
ne représentaient pas l’architecture
PowerPC complète, on les appelait
néanmoins processeurs PowerPC.
Pour répondre aux critiques à  l’intérieur
d’IBM déplorant que ce n’étaient
pas des processeurs PowerPC à  part
entière, on les a appelés processeurs
PowerPC-AS. On suppose que les
lettres AS signifiaient Advanced Series,
mais la plupart d’entre nous ont préféré
penser que c’était Amazon Series.

Entre temps, le projet Belatrix a
échoué. Tout simplement parce qu’on ne disposait pas au milieu des années
1990 de la technologie permettant de
créer un microprocesseur monopuce
aussi à  l’aise pour le calcul technique
que pour la gestion commerciale. C’est
pourquoi IBM a continué à  développé
l’architecture POWER destinée au marché
du calcul technique de haut niveau.

A Rochester, on commençait à  travailler
sur une nouvelle génération de
microprocesseurs qui incluraient l’architecture
PowerPC complète. Comme
Belatrix était le nom d’une étoile et
que le Minnesota est connu comme le
Northstar state, le nouveau processeur
a été baptisé Northstar. Une famille entière
de microprocesseurs basée sur le
modèle Northstar a été planifiée.
L’idée était de mettre en oeuvre le
même concept fondamental dans une
nouvelle technologie semi-conducteur
IBM pour chacune des quatre années.
Il en est résulté la famille star de microprocesseurs
: Northstar, Pulsar, IStar
et S-Star.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010