> Enjeux IT > Le coût des applications mainframe en hausse

Le coût des applications mainframe en hausse

Enjeux IT - Par iTPro.fr - Publié le 04 mars 2014
email

L’éditeur Micro Focus a commandé une étude au cabinet Vanson Bourne sur la maintenance et la modernisation des applications mainframe.

Le coût des applications mainframe en hausse

Selon les 590 DSI interrogés dans neuf pays, « il leur faudrait dépenser 11 millions de dollars en moyenne pour moderniser leurs applications mainframe devenues obsolètes ». Un montant en hausse de 29 % par rapport à celui indiqué dans une étude similaire réalisée en mai 2012.
 
Le responsables informatiques interrogés pensent que leur entreprise va continuer à s’appuyer sur ces amiframes pendant encore une dizaine d’années – un tiers d’entre eux (32 %) évoquent même des durées plus longues. Et il devient difficile pour les DSI de justifier les sommes investies pour la maintenance d’applicatifs qui ont parfois plusieurs dizaines d’années. Seulement 10 % d’entre eux seulement déclarent y parvenir systématiquement. En conséquence, 51 % des DSI de cette étude reconnaissent que leur entreprise s’expose à des problèmes de conformité et de gestion des risques.

Les répondants soulignent également un problème humain. En effet, 84% confirment qu’il est difficile de trouver des collaborateurs ou de nouvelles recrues ayant des compétences en mainframe. Les entreprises vont pourtant devoir faire face au départ en retraite d’environ 14 % des professionnels assurant actuellement la maintenance de ces applications, et ce d’ici les cinq prochaines années.

Pour la majorité des DSI, cette pénurie de compétences est essentiellement due aux programmes des établissements d’enseignement supérieur qui ne laissent que peu de place à ce type d’environnement. 83 % des responsables informatiques estiment que les étudiants gagneraient à apprendre les langages de programmation pour mainframes tels que COBOL et PL/I. Dans les faits, 27 % seulement des universités dans le monde ont inscrit le langage COBOL dans leurs formations.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Près de 45% des données sensibles de l'entreprise, notamment les données des applications Microsoft Office 365, sont stockées sur les terminaux des collaborateurs. Face aux pertes accidentelles de données ou encore aux attaques par Ransomwares, les directions IT doivent pouvoir garantir la sécurité et la protection des données et des applications des terminaux de l'entreprise. Découvrez comment garantir la protection des données de tous les collaborateurs mobiles grâce à Carbonite Endpoint 360

Enjeux IT - Par iTPro.fr - Publié le 04 mars 2014