> Tech > Création d’une connexion AS/400 avec SNA Server

Création d’une connexion AS/400 avec SNA Server

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans notre exemple, pour créer mes connexions AS/400, j'utilise l'assistant AS/400 de création de connexions SNA Server. SNA Server est déjà  installé, tout comme le protocole DLC inclus avec SNA Server, et qui établit la liaison à  l'AS/400 sur un réseau local Ethernet.

J'ai commencé par sélectionner AS/400

Création d’une connexion AS/400 avec SNA Server

Connection Wizard dans le menu Action de
MMC. Sur le premier écran important affiché par l’assistant, j’ai sélectionné
le système SNA Server pour lequel j’établit une connexion, HOOPESNT (figure 10).
J’ai cliqué sur le bouton Next, ce qui a pour effet, d’afficher la boîte du dialogue
suivante. Dans cette boîte de dialogue, j’ai assigné un nom logique à  connexion
que je suis en train de créer. J’ai appelé ma connexion HOOPES (le même nom que
mon AS/400) et ai cliqué sur le bouton Next.

Dans la boîte de dialogue suivante, j’ai sélectionné un service de liaison (il
s’agit essentiellement du logiciel qui fournit un lien logique à  l’AS/400). Au
cours du processus d’installation de SNA Server, j’ai sélectionné le service de
liaison DLC, SNADLC1 qui est affiché dans la boîte de dialogue. Ensuite, j’ai
cliqué sur le bouton Next pour continuer.

Dans la boîte de dialogue suivante (figure 11), j’ai saisi le nom du réseau ainsi
que le nom du point de contrôle de l’AS/400 auquel je souhaitais me connecter.
Comme le montre la boîte de dialogue, on peut obtenir ces informations par la
commande AS/400 DSPNETA. Je me suis assuré que les valeurs correctes sont présentes
dans les zones de saisies et ensuite j’ai cliqué sur le bouton Next.

La boîte du dialogue affichée désormais (figure 12) contient la dernière information
qu’il me faut saisir pour la configuration de la connexion à  l’AS/400: l’adresse
de l’adaptateur Ethernet de l’AS/400. J’avais déjà  obtenu cette adresse avec la
commande DSPLIND, et saisi la valeur dans la zone de saisie. J’ai accepté la valeur
par défaut de la Remote SAP Address et ai cliqué sur Next.

A présent, j’ai fini le configuration de ma connexion à  l’AS/400. Une fenêtre
de plus est affichée. Cette dernière m’informe que j’ai terminé et qu’il faut
sauvegarder et démarrer la configuration que j’ai créée. J’ai démarré la configuration
en cliquant sur l’icône représentant une « poignée de main » de la barre d’outils
MMC. SNA Server contacte l’AS/400 et crée les descriptions du contrôleur et du
périphérique nécessaires sur la ligne de communication (assurez-vous que la ligne
est configurée de façon à  autoriser la création automatique de contrôleurs.)

Microsoft inclut un applet 5250 dans SNA Server, que l’on peut utiliser pour tester
la connexion qui vient d’être créée. Il faut configurer l’applet de manière à 
ce qu’elle pointe vers les systèmes SNA Server et AS/400 adéquats, comme le montre
la figure 13. Une fois l’applet configurée, cliquez sur l’icône représentant une
poignée de main sur la barre d’outils MMC pour établir la session.

Comme vous l’avez vu, l’assistant de SNA Server simplifie énormément la création
d’une connexion de base à  un AS/400. Il faut effectuer quelques opérations supplémentaires
pour utiliser MMC pour établir des connexions supplémentaires, telles que celles
utilisées pour le Shared Folders Gateway et le serveur TN5250.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010